Gregory Damis

Aller en bas

Gregory Damis

Message  Invité le Sam 28 Juil - 17:31


Nom : Damis
Prénom : Gregory
Âge : 16 ans.

Année : 5eme année.
Maison : Slytherin.
Animal : Une chauve-souris.

Matière Favorite : Sortilèges.
Hobbies : Flâner avec mes amis, manquer les cours que je juge ne pas être pour le moins du monde importants, faire des bêtises à l'aide de mon cher acolyte Loïk Ray. Et le Quidditch.
Bande/Amis : Loïk Ray, Khyle et Noah Al'Than.

Histoire: Il n'y a rien de vraiment intéressant à mon histoire. Au contraire, elle est des plus ordinaires. Mes parents sont tous deux ce que les sorciers appellent des Moldus. J'essai le plus possible d'avoir à révélé ce petit secret. Je ne tiens pas à ce que ma réputation descende à un niveau inférieur, qu'elle aille rejoindre le bas monde de ces pauvres innocents comme Severus, sa petite copine et tous ces autres rejets de Hogwarts.

Enfin…je suis né dans la Grande-Bretagne, dans une petite ville délaissée et peu peuplé du Morayshire. Mon enfance à été très tranquille. Le genre de petit enfant qui n'a jamais de bons résultats à l'école, mais qui se tiens avec les plus "branchés" des plus "branchés". J'ai toujours eu la chance d'avoir beaucoup d'amis.

Puis tout a changé lorsque nous avons reçu cette lettre de Hogwarts. Je ne sais pas encore si je regrette ou si je suis heureux d'être parmi un monde que je croyais imaginaire. Une chose est sure, c'est que le début de mes études à Hogwarts ont été plus que pénible. Faire sa place dans une école bourré de sorciers, alors que l'on ne connaît aucune, mais vraiment aucune information sur quoi que ce soit s'apparentant à la magie…ce n'est pas facile.

L'année suivant ma rentrée scolaire à été beaucoup plus positive en revanche. C'est cette année que j'ai fait la connaissance de ce bon vieux Ray. On est vite devenu de bon copain. Et puis peut de temps par la suite, nous sommes devenus les meilleurs pots qu'il ne pouvait pas y avoir à cette maudite école. Ce n'est qu'à ma troisième année à Hogwarts que j'ai fait la connaissance de ce cher Al'Than. Une personne des plus intrigantes, le type de garçon que je n'avais jamais côtoyé auparavant. Il m'a présenté à un certain Khyle –dont je n'ai jamais découvert le nom. Depuis que je me tien avec cet Al'Than, plus rien est comme avant. Je ne fais plus autant de bêtise avec Ray lorsqu'il est présent –mais ne vous inquiétez pas ! C'est autrement le cas lorsqu'il n'est pas là. Je suis constamment surveillé par ce gars. C'est bien la seule personne à qui j'octroi une telle fidélité et une telle écoute, il faut dire. Il dégage quelque chose de bien plus que du charisme. C'est un chic type. Je ne sais que de lui ce que l'on a raconté dans les journaux. Sinon, pour ce Khyle avec qui il se tien la plupart du temps, je ne sais strictement rien de lui. Et de toute façon, il ne m'intéresse pas.

Comme vous pouvez le constater, il y a plus intéressant à savoir sur mes six années passé à Hogwarts que sur ma jeunesse tout entière en tant que…"Moldu".

Famille : Alors là, il n'y a vraiment rien à raconté. J'ai un père qui est agriculteur et chef d'entreprise. Ma mère ne travaille pas, elle a préféré rester à la maison. Elle passe maintenant la plupart de son temps à peindre et à lire. Je ne suis pas enfant unique. J'ai une petite sœur Moldu, qui n'a pas hérité des "dons magiques" des sorciers. Pour le reste, je fais partie d'une classe moyenne. Proche de la pauvreté, puisque mon père est en train de faire faillite avec son entreprise. Il est un peu à bout puisque tout va mal à son job et il se doit, comme tout bon père alcoolique, de battre ma mère une fois saoulé. A première vue, il à l'air d'un bien gentil papa, avec qui l'on s'amuse bien et tout le tralala, mais c'est une tout autre chose lorsqu'on le connaît vraiment. Un manipulateur sans frontière, qui se fiche de vous faire culpabilisé pour toutes les bêtises qu'il accomplit. Cela ne doit pas faire si longtemps que cela que mon père et ma mère se sont re-disputé.

Je revenais d'une sortit avec mes amis lorsque la foire à commencé. On entendait de dehors mon père et ma mère se disputer. Quand je suis rentré, il y avait de la vaisselle partout, éclaté, en petit morceau bien tranchant. Ils étaient à la cuisine. J'ai pris mon temps pour m'y rendre. Disons que c'est fréquent…les chicanes, chez nous. Ma sœur était assise dans l'escalier, la tête accotée contre la rampe. Elle ne pleurait pas, elle ne souriait pas non plus. Rien de tout cela. Je suis allé la voir.

Entre deux éclats de porcelaine je me suis penché à son niveau pour voir si elle allait bien. Elle ne m'a pas répondu. Il y avait quelque chose sur le côté de son visage, sur sa joue. C'était caché la rampe et ses cheveux. Elle n'a pas protesté pour que je regarde ce que c'était et je l'ai examiné, lui tournant la tête de mes mains.

Je me rappelle avoir été plus qu'en colère à la vue d'une grosse trace encore fraiche et rouge d'une main étampé sur sa joue droite. Elle restait figé, l'air absente et ne répondais pas à mes questions. Là, il y avait un problème. Je me suis dirigé vers la cuisine, la fureur aux yeux. Ma mère était acculée près du lave vaisselle, grand ouvert. Mon père, lui, avait de la difficulté à tenir debout et parlait en mâchouillant ses mots (encore saoul).

Mon père m'a regardé droit dans les yeux tandis que ma mère pleurait à chaudes larmes.

"C'est toi qui lui à fait ça ?!"

J'avais trainé ma sœur par le bras et je lui avais montré la trace de main sur sa joue. Il a rit. Mauvaise chose. Je n'ai pas pu contenir toute la fureur qui coulait dans mes veines. J'ai lâché ma sœur pour aller le rejoindre, me positionnant entre ma mère et lui. À ce moment elle à cesser de lancé ses munitions. J'ai assené un coup de poing bien placé en plein dans le ventre du soulon. Puis, un autre, sans retenue, au visage, le précipitant au sol.

C'était la première fois que je frappais quelqu'un. J'ai levé ma main près de mon visage pour constater que mes jointures étaient en sang. Une douleur atroce m'a envahi la main et je la tenais près de mon torse pour tenté d'atténuer la douleur.

Ouf ! Ce qui était supposé être une petite description de ma famille a complètement viré en confidence d'un souvenir haineux. Je suis désolé pour ça. J'en avais pas l'intension…mais faut croire que c'était plus fort que moi. Enfin, pour terminer ça court, moi et mon père nous nous sommes battus. Puis, au comble du ridicule, ma mère l'a prise en pitié. Mon père m'a chassé de ma seule demeure à l'aide de ma mère alors que ma sœur est…restée figé. Je n'ai jamais osé reposer le pied chez moi depuis. Une fin d'été merdique, quoi. Ou plutôt…une famille merdique.

Caractéristiques Physiques : Je suis bien bâtit, j'entends par là que j'ai une stature assez imposante. Je dépasse facilement les six pieds, grandeur relativement raisonnable pour un garçon de mon âge. Aussi, on a toujours été très grand dans la famille. J'ai les yeux d'un brun foncé et les cheveux noirs. Un petit début de virilité sur ma mâchoire fait ma fierté. Il était grand temps que ces petits poils là pousse, quoi ! Sinon, je suis assez musclé. La raison pour laquelle je le suis est que je fais parti de l'équipe Slytherin de Quidditch. Plus précisément, je suis poursuiveur et fier de l'être.

Caractéristiques Psychologiques : Hm…comment bien se décrire psychologiquement ? Je suis espiègle. Colérique par moment, ce qui m'a apporté contre mon gré plusieurs sanctions et retenus à l'école. Disons simplement que j'aime me faire respecter. Je suis aussi très blagueur et je déteste que les gens ne soient pas capables de rire d'eux même. J'avoue que je peux blesser parfois, mais ils n'ont rien qu'a ne pas être différent , rejet, et à ne pas avoir les cheveux gras pour que je leur témoigne un tant soi peux de respect. Sinon…que dire ! J'ai un charisme incorrigible ! Quelqu'un de bien trop modeste ! Et que dire d'autre ? Je suis parfait.

Signe Particulier : Je ne suis pas un perdant ?
Ambitions : Devenir directeur de cette foutu école dénommé Hogwarts pour établir de nouvelles règles plus équitable pour chacun. . . Nah. En fait, je n'en ai aucune idée.
Baguette : Bois de vigne, contenant un nerf de cœur de dragon, ou quelque chose comme ça. Je n'ai pas vraiment porté attention.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum