Mikael Davidson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mikael Davidson

Message  Mikael Davidson le Lun 3 Déc - 18:05

Euh, c'est bien ici qu'il faut que je la poste, non? T_T

Enfin, elle n'est pas terminée, mais je la poste tout de même pour que je puisse la continuer lorsque je serai à l'école cette semaine ^^ (et voir si j'amais il y aurait des trucs qui clochent ^^')

Nom: Davidson
Prénom: Mikael. Ce prénom, octroyé par mes parents, signifie littéralement "Qui est comme Dieu". C'est d'ailleurs une variation du nom de l'archange psychopompe Michel.
Âge: Je suis né le 8 novembre 1957, ce qui me donne dix-sept années avant la fin de 1974.

Année: Sixième
Maison: Ravenclaw
Animal: Je n'ai amené avec moi qu'une chouette hulotte beige blanchâtre qui répond au nom de Metatron.

Matière Favorite: Histoire de la Magie. Quoi de mieux que de savoir d'où l'on vient? Même lorsque j'étais à l'école Moldue, c'était ma matière favorite.
Hobbies: Je n'ai pas de passe-temps bien précis, le seul fait d'être avec des gens que j'apprécie me suffisant. Mais disons que je ne déteste pas passer des heures seul à en apprendre plus sur le monde qui nous entoure.
Bande/Amis: Je n'ai pas de bande bien précise: disons que j'en ai trois ou quatre. Je suis ami avec plusieurs personnes, et n'ai l'ennemi d'aucun.

Histoire: C'est en novembre 1957 que le quatrième et dernier enfant de la famille vit le jour. Un vrai petit ange, comme on ne cessera de me le répéter toute ma vie. Je suis né dans une famille chrétienne et, l'apprendrai-je que des années plus tard, sorcière. Dût à leur pratique stricte de la religion, mes parents n'ont jamais acceptés ce qu'ils étaient. Ils n'eurent d'ailleurs jamais, à ma connaissance, usage de la magie depuis leur union. Inutile donc de vous préciser le pourquoi de mon ignorance quant à la présence d'une puissance autre que divine avant plusieurs années.

Je ne me rappelle pas avoir eu ce fameux déclenchement involontaire de mes pouvoirs dans ma jeunesse, à moins que… Enfin si: je me souviens qu'il m'est arrivés quelques fois de faire des choses un peu extraordinaires, mais disons que j'attribuais plutôt cela au Christ qu'à la magie. Oh, plusieurs fois eu-je entendu des gens me dire, après un de ces déclanchements, que j'étais "béni de Dieu", ou qu'"Il m'avait choisis," ce que je, avouerais-je, trouvais plutôt flatteur. Ma mère, cependant, n'était pas tout à fait de cet avis, ce que je trouvais tout de même un peu étonnant pour une chrétienne. Lorsque je lui racontais ces exploits, elle s'empressait toujours de me dire de ne jamais le raconter à quiconque, que c'était probablement Sa volonté. Naïf comme je l'étais, je la croyais, bien entendu.

Ce n'est que le jour de mes onze ans que ma vie pris un autre tournant. Raphael, mon frère aîné, avait bizarrement insisté pour être présent, alors que cela faisait des années qu'il ne venait presque plus à la maison. Mais devant ma joie, mes parents n'avaient pu faire autre chose que d'accepter. C'est donc alors même où j'ouvrais le cadeau qu'il m'avait offert – ce que j'appris plus tard être un livre scolaire – que ma lettre arriva. Lorsque l'hibou pénétra par la cheminée du salon, j'entendis, pour la première et dernière fois de ma vie, mon père pousser un juron, alors que mon grand frère éclatait d'un rire triomphant. Ma surprise ne fut toutefois rien comparée à l'ampleur que prit la dispute qui s'en suivit. Alors que mes parents tentaient de tenir face à mon frère armé de sa baguette, moi, tout penaud, je tentais de comprendre ce qui se passait, parce que personne, ni même mon autre frère et ma sœur, ne voulaient m'expliquer. Sur le coup de l'énervement, j'ai réussis, bien malgré moi, à faire taire mes parents – j'entends par là, bien sûr, que je leur ai carrément enlevé la voix. C'est mon frère qui, à condition de me laisser parler, leur a redonné la faculté de parler.

Même après la lecture de la lettre, je ne comprenais pas tout à fait – ou plutôt, je n'arrivais pas à assimiler complètement ce qu'elle m'annonçait. Mes parents voulurent prendre la parole, mais sous la menace de mon frère, c'est celui-ci qui m'annonça la grande nouvelle: j'étais un sorcier. Et, malgré les supplications et les chantages de mes parents, je décidai de moi aussi poursuivre mes études dans cette grande école qu'était Hogwarts. Mais pas sans conséquences: je n'habiterais désormais plus chez mes géniteurs. À partir de ce moment, c'est Raphael qui s'occupa de moi.

Famille: Ma famille proche est d'origine française, bien que, si je me fis à mon nom, je parierais qu'il y a, quelque part parmi mes ancêtres, un anglophone. Enfin, malgré tout, elle est bien encrée dans la religion chrétienne, et est complètement contre la sorcellerie. D'ailleurs, ni mon père, ni ma mère, tous deux sorciers, n'ont fréquenté une quelconque école de magie. Heureux hasard, n'est-ce pas, que tout les deux aient la même opinion sur ce qu'ils sont, diriez-vous? En fait, pas du tout, puisque leur mariage était union arrangée entre cousins – tout cela pour s'assurer que le secret ne filtre jamais d'entre les branches de notre arbre généalogique. Cependant, il y eut deux exceptions à ce beau secret bien gardé: moi et mon frère aîné, Raphael. Tout deux avons été, à un degré différent, renié par notre famille. Pour sa part, il n'a tout simplement plus aucun lien avec mes parents, à cause de son caractère désinvolte et, surtout, son athéisme. Aujourd'hui âgé de 24 ans, il travaille au département des jeux et sports magiques au Ministère de la Magie.

Quant à moi, bien que je leur écrive toujours régulièrement, mes parents ne répondent jamais – ou rarement – à mes lettres. Je ne les vois qu'une ou deux semaines par année, parfois à Noël lorsque mon frère ne travaille pas, parfois l'été. Ma mère est femme au foyer depuis toujours, tandis que mon père travaille dans une grosse entreprise moldue.

Outre Raphael, j'ai un autre frère et une sœur. Tout les deux sont aussi des sorciers, mais n'ont pas voulu contredire mes parents. Uriel, 21 ans, termine ses études à l'université en psychologie, et Gabrielle, de deux ans mon aînée, apprend à devenir une bonne femme pour son futur mari – un de mes cousins.

Oh et puis, petite parenthèse maintenant qu'on en parle: moi aussi, je suis promis à une de mes cousines. Asaliah, qui est de trois ans plus jeune que moi. Bien que je l'adore en tant qu'amie, je dois avouer que je ne suis pas très friand à cette idée.

Caractéristiques Physiques: Je ne crois pas que de me décrire puisse vous être d'une quelconque utilité; pourquoi ne se fier qu'à l'apparence? Une personne en apparence malsaine peut s'avérer, en fin de compte, être aussi pur qu'un enfant. Comme le contraire est tout à fait possible. Dans mon cas, cependant, ce théorème ne s'applique qu'à demi. Oh certes, pendant ma jeunesse, et encore aujourd'hui, dois-je l'admettre, on n'a eu cesse de me dire que je ressemblais et que j'agissais tel un ange. Avec mes longs cheveux blonds presque blancs (que j'ai bien entendu achevés artificiellement vers cette couleur), mes traits délicats, ma peau laiteuse et mes iris bleutés, j'ai tout les attributs d'un ange. Je suis d'une grandeur respectable, svelte et de fière allure. Oh, pas prétentieux – enfin, bien que certains le croient au départ, - seulement digne, fier de ce que je suis. On me dit souvent que je dégage autour de moi une certaine aura paisible, qu'il serait presque impossible, à première vue, de se mettre un tant sois peu en colère contre moi, tant j'incite, par ma seule présence, au calme.
Caractéristiques Psychologiques: Je crains de n'être le mieux placé pour vous parler de moi. Bien qu'il est préférable, de temps à temps, de s'arrêter et de réfléchir à nos comportements, c'est plutôt les gens qui nous sont chers qui en savent le plus sur notre psychologie. J'irai donc avec ce que je crois qui me désigne, par ce que j'ai déjà ouï-dire sur ma personne. Enfin, ce qui est indéniable, c'est mon calme constant. Peut importe la situation, je resterai aussi serein que possible et tenterai-je, si cela devient trop offensif, de régler le tout avec le sourire, usant des mots au lieu des poings. J'ai aussi une âme de bon samaritain: s'il m'arrivait de voir quelqu'un dans le besoin, je n'hésiterais pas une seconde à lui proposer mon aide, peu importe si je m'en verrais pénalisé. J'ai en effet tendance à plus penser aux autres qu'à moi-même, mais je m'en fiche. Il m'est souvent arrivé, par ailleurs, d'aider des amis dans leurs choix personnel, faisant honneur à l'ange qui partage mon prénom. Je ne tolère pas l'injustice et la trahison, ou tout autre pêché qui puisse exister sur cette Terre.

Mais n'allez pas croire que je suis une personne barbante: ne faut-il jamais se fier sur une première impression. Il m'arrive, à moi aussi, de faire quelques écarts de bonne conduite – même s'ils ne sont pas si extraordinaires que ça (bien qu'ils mettraient tout de même ma mère en rogne). Et, bien que je sois un élève des plus sérieux, je ne lui suis pas autant lorsqu'en compagnie d'autre gens. Tout de même, ce n'est pas parce que je suis une personne droite que je ne peux m'amuser!

Enfin, droite, c'est bien peu dire. Il y a bien, dois-je l'avouer, une partie de moi-même dont j'ai eu peine à m'avouer – encore aujourd'hui, je crains de ne pouvoir dire que je suis totalement en paix avec ce fait. Peut-être l'aurez-vous deviné, mais disons que je préfère les garçons aux filles. Mais bon, disons que je préférais ne pas m'attarder sur le sujet.

Signe(s) Particulier(s): Pourrais-je considérer mes cheveux comme un point singulier? Je crains qu'il n'y est des centaines d'élèves à Hogwarts avec une telle couleur sur la tête, qui leur arrivent aux fesses lorsque détachés. Oh et, moins voyant: je suis ambidextre. Cela viens du fait de ma mère qui n'apprécie guère que je sois naturellement gaucher; ce qui l'a poussée à m'obliger d'apprendre à écrire de la main droite.
Ambitions: Beaucoup trop pour tout nommer; mais si je peux, personnes par personnes, rendre le monde un tant sois peu plus heureux, j'aurai l'impression d'avoir accompli ma mission.
Baguette: Elle contient une aile de fée, mesure quelques 34 centimètres, et est composée de bois de séquoia, cet arbre gigantesque qui s'étire vers le ciel, comme s'il désirait atteindre le Paradis de lui-même.
J'ai pris conscience des règlements et je m'engage à être actif/active



BON. J'aimerais juste préciser que oui, j'ai fait mon personnage homosexuel, mais c'est pas (juste) pour le fun. À vrai dire, je voulais premièrement faire un personnage complètement à l'opposé de celui que j'ai déjà, et, deuxièmement, j'avais envie de jouer un pauvre petit garçon qui n'accepte pas ce qu'il est (sans tomber dans l'overdose, quand même, j'ai même pas l'intention de mettre ça en premier plan), contrairement à tout ce que j'ai fait auparavent.

Alors voilà. presque finit =_=


Dernière édition par le Ven 7 Déc - 18:10, édité 3 fois
avatar
Mikael Davidson

Nombre de messages : 78
Age : 26
Date d'inscription : 03/12/2007

Personnage
Maison: Ravenclaw
Études: Sixième année
Âge: 17 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mikael Davidson

Message  Edmund O'Dwyer le Lun 3 Déc - 22:10

Gee!

Bienvenue Chlie Mikael! xP

(Si je n'étais pas allée consulter ton IP, pendant un moment, je paranoïais que c'était ex-Noäh qui revenait nous hanter avec un autre albinos xDDD)

T'as trop la classe! Je peux t'adopter? 8) Ou même te marier? x3 (Tromper Noäh avec toi? :D)

Baguette: Elle contient une aile de fée, mesure quelques 34 centimètres, et est composée de bois de séquoia, cet arbre gigantesque qui s'étire vers le ciel, comme s'il désirait atteindre le Paradis de lui-même.
Un clin d'oeil à toutes celles qui sont allées à la LUI vendredi dernier... :P

Bon allez, je fais pas de flood dans ta fiche, jolie jeune chose. <3

J'attends la suite avec impatience. ( ;
avatar
Edmund O'Dwyer
[Administratrice]
「インクブス」

Nombre de messages : 1249
Age : 27
Date d'inscription : 17/07/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Cinquième année
Âge: Seize ans

Voir le profil de l'utilisateur http://mkstaar09.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mikael Davidson

Message  Mikael Davidson le Ven 7 Déc - 18:12

Wawawa tu trouve vraiment que j'ai la classe? :3 muh. (ou bien t'es sarcastique? xD)

M'enfin, j'ai finiiiit 8D

Pis bah c'est ça. J'suis nyappy.

Pispispispis. J'veux avoir mon sceau sur mon avatar :3
avatar
Mikael Davidson

Nombre de messages : 78
Age : 26
Date d'inscription : 03/12/2007

Personnage
Maison: Ravenclaw
Études: Sixième année
Âge: 17 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mikael Davidson

Message  Jillian Winter le Sam 8 Déc - 9:24

Très belle fiche! J'aime beaucoup! Évidemment, je sais depuis longtemps que tu écris super bien, alors cela ne me servirait à rien de le préciswer de nouveau. ^^' [Quoi que je viens de le faire...]

Ton perso est vraiment très différent de l'autre, je l'admets!

Bref, j'adore. Wich means :

Je valide! ;D

_________________
avatar
Jillian Winter
[Administratrice]
Snow White

Nombre de messages : 303
Age : 23
Date d'inscription : 19/10/2007

Personnage
Maison: Ravenclaw
Études: Sixième année
Âge: 16 ans.

Voir le profil de l'utilisateur http://zeroh.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mikael Davidson

Message  Mikael Davidson le Sam 8 Déc - 18:39

ya-yyy merki merki :3 *calin calin*

*attend patiemment [assis dans un coin] que Edmund-sama valide*
avatar
Mikael Davidson

Nombre de messages : 78
Age : 26
Date d'inscription : 03/12/2007

Personnage
Maison: Ravenclaw
Études: Sixième année
Âge: 17 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mikael Davidson

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum