Un devoir si bien commencé...[PV:James]

Aller en bas

Un devoir si bien commencé...[PV:James]

Message  Lily Evans le Lun 29 Oct - 6:32


Lundi 9 septembre 1974

Et voilà, après une semaine de cours, je me sens de nouveau entièrement dans mon élément. Il faut dire que la rentrée a été un peu dure... Mais bon je ne dois plus y penser et me concentrer sur mes cours. Après tout on a nos BUSES en fin d'année! Et j'ai bien l'intention de me surpasser! Ma destination n'est donc pas difficile à deviner. Mes affaires de cours dans les bras, je me dirige tout droit vers la bibliothèque après une rude journée de cours. Non, je ne suis pas maso, mais je travaille beaucoup mieux là-bas que dans la salle commune où il y a toujours des gens qui font du bruit.

Une fois arrivée à destination, je souris pour moi-même, heureuse de me retrouver enfin seule dans mon univers: les livres. Je m'avance tranquillement vers la table que j'investis d'ordinaire et y installe toutes mes affaires. Je sors alors mon devoir de Potions que j'ai déjà commencé et l'étalant sur la table, je me rémémore le sujet: "Les Philtres de Paix". Ah oui, celle-là! Pas facile comme Potion... Soupirant bruyamment, je m'aperçois que même les Potions m'ennuient. Et pourtant Dieu sait que j'aime ça! C'est peut-être la fatigue qui rend ça moins attrayant. Bref, il faut quand même que je finisse ces parchemins!

*Allez ma vieille, faut se bouger un peu!*

Je me lève alors et me dirige vers un rayon qui m'est bien connu, puisqu'il s'agit de celui qui regroupe les livres de Potions. En fait, je sais parfaitement ce que je cherche: Un livre que j'affectionne particulièrement et que je trouve très bien fait. Marchant le long du rayon, je guette de loin l'endroit où il est censé être rangé, pour que personne ne le prenne avant moi... Bah quoi, j'ai le droit d'être possessive, non?^^

"Oh non..."

Et oui, ce que je redoutais était vrai. Le livre n'est plus là. Pestant contre moi-même, j'essaye de me faire à l'idée que je vais devoir me débrouiller avec mon vieux livre de Potions...
Mais alors que je me retourne pour repartir d'où je venais, quelqu'un se dresse devant moi. C'est bien ma veine, tiens!
Car c'était un Slytherin face à moi. Et devinez quoi? Il portait MON livre dans ses mains. Fronçant les sourcils, je vois avec horreur qu'il arbore un sourire moqueur, le sourire moqueur que chaque Slytherin me réservait... Je en connaissais pas son nom mais ce qui était sur c'est qu'on lui avait dit qui j'étais et ce que j'étais.

"On cherche quelque chose, Evans la Sang de Bourbe?"

Cette fois c'est sur, ce n'est pas mon jour. Tandis que mes yeux lançaient des éclairs en direction de mon soi-disant agresseur, je répondis d'une voix sèche et autoritaire:

-Tu oublies, cher Slytherin que je pourrais très bien enlever des points à ta Maison pour ce que tu viens dire. En outre, tu apprendras que répondre aux provocations ne m'a jamais tenté. Alors retourne d'où tu viens et cesse d'être aussi stupide que tes compatriotes...

Peut-être que ce n'étaient pas les mots qu'il fallait dire.. En tout cas, il devint rouge de colère et lachant le livre à terre, il ne mit que quelques secondes à sortir sa baguette et la pointer sur moi. Ok, j'ai peut-être fait une gaffe. Mais bon, m**de à la fin, j'ai bien le droit de me défendre non! Enfin, toujours est-il que je commence à resentir une once de peur, vu que jamais ne me viendrais à l'idée de sortir ma propre baguette. Ce serait inciter au combat et je détesterais ça.
Prenant une voix plus douce mais tout aussi sévère, j'utilise alors la seule arme qui me reste: la voix.

"Baisse cette baguette... Je te rapelle que tu es dans la bibliothèque et que Mme Pince pourrait arriver à tout moment! Alors baisse cette baguette!"

Ma voix devenait presque hystérique et je sentais que le Slytherin en face de moi ne semblait pas vraiment prêt à céder... Décidemment ce n'est vraiment pas mon jour...

[On tient compte de ce qui s'est passé avec l'ancien James dans le dortoir?]

_________________
~*"Je ne sortirai jamais avec toi, même si je n'avais plus d'autre choix qu'entre toi et le calmar géant!"*~
avatar
Lily Evans

Nombre de messages : 137
Age : 28
Date d'inscription : 16/08/2007

Personnage
Maison: Gryffinfor
Études: Cinquième année
Âge: 15 ans

Voir le profil de l'utilisateur http://idril-chan.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un devoir si bien commencé...[PV:James]

Message  James Potter le Mer 31 Oct - 16:57

Je suis complètement affolé, j'essaye le plus possible d'éviter Lily ces temps-ci - chose tout à fait anormal lorsqu'il s'agit de moi, James Potter. - mais depuis les évènements qui se sont produits dans la salle commune la dernière fois, je suis tellement...confus. Pourtant , elle est toujours là, elle est toujours partout. Je la vois à chaque fois que je détourne le regard et ça m'obsède. Foutu indécis... foutu James! Il est clair que la discussion avec Remus m'a vraiment ébranlé, mais d'un autre sens je suis heureux d'avoir pu en parler à quelqu'un d'autre que ma très chère maman. On est lundi, et normalement durant les jours de la semaine scolaire, les couloirs sont généralement peuplés de gens. Un préfet doit surement se charger de garder le calme dans les couloirs et s'assurer de tout les petits détails inutiles que Mumus ne cesse de nous répéter jours et nuits. D'ailleurs, lui aussi je le fuis depuis notre dernière discussion. Il est évident que l'on ne sera pas très à l'aise lors de notre prochaine discussion - chose qui n'arrive pas souvent. -

Le seul endroit où je pourrais être sûr de ne pas la croiser, c'est bien sûr... la bibliothèque. Jamais elle n'aura à y faire régner le calme et le silence car c'est une règle de base qui s'applique dans toute bibliothèque et que généralement, les troubles-fêtes ne trainent pas trop dans ce genre d'endroits. Par contre, je ne sais pas vraiment ce que je pourrais bien faire en attendant que les couloirs se vident pour ne pas me tourner les pouces... je me décide donc à chercher un manuel sur les cours de métamorphose puisqu'on peut dire que c'est bien une des seules matières dont je ne me lasserais jamais. Où peuvent bien se trouver ces foutus livres...? Il est évident que je ne viens pas très souvent dans ce lieu silencieux, car la dernière fois, j'y étais chassé car je faisais trop de bruit malgré les nombreux avertissements qui m'avaient été lançés par Madame Pince.

Je me décide donc à aller lui demander gentillement où ils sont placés avant d'être épris d'une crise d'hystérie et de changer en champignons tout ceux qui tenterait de me calmer.

«Savez-vous où sont les manuels de métamorphose s'il-vous-plaît? » dis-je à l'intention de Madame Pince.

«Bien-sûr que je le sais! C'est tout de même mon métier.» me répond-elle d'un air bête.

Certains gens sur cette terre ne mérite vraiment aucun respect, elle pourrait au moins comprendre que par le «Savez-vous» je demande une indication et non pas une réponse stupide et insensée. Peut-être fait-elle simplement exprès car elle se souvient des différentes mésaventures qui se sont produite dans cette bibliothèque et dont j'étais responsable, ou bien est-elle simplement assez stupide pour penser que je m'amuse à poser ce genre de questions pour faire passer le temps, quoi que...

«Et où sont-ils?» lui dis-je de nouveau en espérant qu'elle comprenne cette fois.

Elle réagit comme si elle venait à peine de comprendre ma requête du début et me pointe une allée en se forcant à pousser un petit sourire. Je te jure que si je ne serais pas quelqu'un de respectable, je te... ferais avaler tes livres avant même que tu ne puisses sourire de cette manière. La prochaine fois qu'elle se moque de moi, je me jure de lui rendre la pareille. Je m'engage donc dans la direction de l'allée au fond et qui traite des manuels de Métamorphose et de potions mais à mon grand malheur quand j'y arrive... Elle est là.

Celle que j'essaye de fuir depuis des jours mais sans succès, celle que je ne veux pas croiser à tout prix. Lily Evans est là et elle semble prise par la recherche d'un livre dans l'étagère et espérons qu'elle ne tourne pas la tête dans ma direction avant que j'ai le temps de prendre la fuite. Pourtant, elle a l'air vraiment déconcertée de ne pas retrouvé ce qu'elle recherche.... elle est tellement jolie quand elle est confuse...STOP. Ce n'est pas le moment de penser à ça James, fuit avant qu'elle ne te voit, fuit avant qu'elle...

«On cherche quelque chose, Evans la Sang de Bourbe?» lançe un Slytherin qui sort de je-ne-sais où.

Si je n'avais pas peur de me faire à nouveau coller une retenue, ou bien envoyer une beuglante par maman, je jure que je me serais jeté automatiquement sur cet affreux Slytherin. Comment osait-il parler comme ça à Lily, comment avait-il osé l'insulter de la sorte? Il devait payer pour ses actes, je saisis donc un livre dans ma main et me prépare à le lançer sur l'ignoble garçon. Enfin James... Lily n'apprécierait pas vraiment que tu blesses quelqu'un de la sorte pour une simple insulte qu'elle est habituée d'endurer.

«Tu oublies, cher Slytherin que je pourrais très bien enlever des points à ta Maison pour ce que tu viens dire. En outre, tu apprendras que répondre aux provocations ne m'a jamais tenté. Alors retourne d'où tu viens et cesse d'être aussi stupide que tes compatriotes...» lui réponda-t-elle.

Bien envoyé Lily! Avec ça, il risque de demeurer calme un très long moment, du moins jusqu'à ce que je trouve une manière intelligente d'intervenir dans la situation sans ne causer encore plus de problèmes. Je me décide donc à contourner l'étagère pour ainsi pouvoir me rapprocher des deux ennemis sans qu'ils ne me remarquent. Les injures risquent de prendre l'ampleur et plus je demeure près, plus je pourrais intervenir rapidement. Quand je retire un livre d'une étagère pour pouvoir regarder la réaction du Slytherin par le trou dans l'étagère, je constate que celui-ci est devenu tout rouge de colère et semble prêt à se ruer sur Lily à nimporte quel moment. Il est mieux de bien se tenir car je ne le laisserais pas faire. Il s'empare de sa baguette et la pointe vers Lily, avec une once de vengeance dans ses yeux. Celle-ci semble paniquer un peu mais ne se décide pas à sortir sa baguette, elle ne s'en sert que très rarement et l'utilise encore moins quand il s'agit d'une manière indirecte d'inciter au combat.

«Baisse cette baguette... Je te rapelle que tu es dans la bibliothèque et que Mme Pince pourrait arriver à tout moment! Alors baisse cette baguette!»

Madame Pince? Laisser moi rire! Elle est prise dans sa lecture d'une saga sur un triangle amoureux entre sorciers... aucune chance qu'elle ne se rend compte de quelque chose avant que le mal soit fait. Plus je regarde le garçon et plus je perçois qu'il n'est pas prêt à céder et semble vraiment vouloir lançer un sortilège sur la pauvre Evans qui semble de plus en plus terrifié. C'est le moment où jamais pour intervenir James, c'est le moment parfait pour...

«Alors face de Troll, on s'amuse à terrifier les jeunes filles car on ne peut pas s'attaquer aux gens de son calibre?» ai-je dis sans vraiment penser.

Tout s'est produit vraiment vite, mais je sais que dès que j'ai senti que Lily était en danger, une pulsion a monté en moi et sans y penser, je me suis emparé du bras du Slytherin et l'ai injurié pour que celui-ci s'attaque à moi à la place. Pffft. Foutus Slytherins, toujours tous les mêmes à se plaindre que seuls les sangs-purs devraient pouvoir accès à Hogwarts.
avatar
James Potter

Nombre de messages : 2671
Date d'inscription : 28/07/2007

Personnage
Maison: Gryffindor
Études: Cinquième année
Âge: 16 ans.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum