La pièce des verts et argents.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La pièce des verts et argents.

Message  Lucius Malfoy le Mer 12 Sep - 17:55

[Spécialement pour Kynalis. ^^ Mais si quelqu'un a envie de nous rejoindre, pas de problème! On veut juste pas être cinquante dans le même coin, là... S'cusez pour le titre poche. xD]

J'ai du temps avant mon prochain cours. Je décide donc de descendre les étages pour me rendre jsuqu'au cachot. Alors que mes pieds dévalent les marches à toute allure, j'aperçois quelques élèves de première et deuxième année qui me regardent, l'air appeuré. Normalement, j'aurais pris un malain plaisir à les effrayer en leur racontant que l'école est installé près d'un cimétière de mages noirs et que leurs fantômes rodent dans l'école pour ensorceler les petits enfants. Ce que j'avais pu m'amuser les deux dernières années! Mais aujourd'hui, je n'ai pas du tout la tête à ça. Mais qu'est-ce qui m'a pris, bon sang, de me jeter dans le cou d'Oslo? C'est un mec, bordel! Je ne suis quand même pas en manque à ce point... Et pourtant, le goût de sa langue persiste sur la mienne. C'est vrai que ses lèvres étaient aphodisiaquement bonnes... C'est vrai que son odeur et la chaleur de son corps contre moi m'avait fait un bien divint. Mais qu'est-ce que cela signifie de plus? J'ai un oeil sur Narcissa Black depuis un bon bout de temps. Qu'est-ce que je fais dans les bras d'un garçon? Je prononce clairement le mot de passe et j'entre dans ma salle commune. Il y a quelques élèves qui s'affairent à leur petits trucs personnels et inintéréssants. Les plus jeunes de Slytherin n'ont pas tellement peur de moi puisque je laisse les élèves de ma maison tranquille. Si certains me craignent, c'est parce que je suis en septième, c'est tout.

Je dépose mon livre, mes parchemins, ma plume et mon encrier sur la table, je fais un signe désinvolte de la main pour que dégagent les deux troisièmes années qui était assis sur le canapé noir et je m'affale de tout mon long sur celui-ci, mes jambes étendues sur les coussins verts et gris. Je pince le haut de mon nez et je ferme les yeux. Je respire lentement pour me détendre. C'est stupide les conséquences qu'un simple geste peut causer. Bon, d'accord. Cela n'avait encore rien fait. Mais que serait-il arrivé si quelqu'un nous avait vu? Et si Olso confiait ça à un ami qui serait trop idiot pour se taire et qui le divulguerait à tout le monde comme dans un article de journal? Parlant de journal, si La Gazette venait à... Non. Non, décidément, je deviens vraiment un imbécile. Calmes-toi, mon grand. Je dois oublier tout ça. J'ai presque envie de sécher mon cours d'arithmancie pour me changer les idées avec autres choses. C'est bête de me casser la tête pour tout ça. Je sursaute soudain sur le fauteuil. Mon bras est brutalement prit d'un spasme délirant. Je l'agrippe en grimaçant. Vais-je devoir endurer ça souvent?

_________________
Right, Proud, Haughty, Slytherin And Perfect.
avatar
Lucius Malfoy
L'Être Parfait

Nombre de messages : 594
Age : 23
Date d'inscription : 13/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Septième année
Âge: 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Kynalis Drew le Jeu 13 Sep - 17:14

Selon une citation bien connue, L'excès de sommeil fatigue. Est-ce que l'excès de cours fatigue aussi? Je pense bien.


Les cours de la journée était long et plutôt ennuyeux. Je n'ai qu'une envie c'est de me reposer. Je ne veux même pas me déplacer jusqu'à la salle commune, je préférerais encore piquer une petite crise subtile et m'effonder en plein milieu des escaliers puis là me faire emmener jusqu'à l'infirmerie, ce que je ne ferais pas puisque j'ai encore un soupçon de dignité malgré qu'il soit bien caché.

Je continue à marcher tout droit vers la salle commune des slytherins puisque c'est ce qui me semble être la meilleure solution. Rendu là-bas, je pourrais m'installer bien confortablement sur le long canapé noir situé en plein milieu de la salle et sur lequel habituellement, je m'allonge longuement et je finis toujours par arriver en retard au cours suivant.

À force d'avoir des retenues inutiles, allez prendre un repos bien mérité après un cours long et monotone est devenu une tradition pour moi.

Plus que quelques mètres à franchir avant d'arriver à la salle commune, mes jambes ne doivent pas me lâcher maintenant. Je serais capable de dormir dans ce long couloir si jamais je n'ai pas la capacité de le franchir au complet.

Nous sommes arrivés à destination.
C'est tout simplement moi qui est dans une phase de folie ou j'entends vraiment mes jambes chanter ALELUIA?


Je viens de pénetrer dans la salle commune des Slytherins mais personne n'a le courage de me défier du regard. Puis je me dirige de manière très lente vers le fameux canapé.

L'homme rencontre toujours des imprévus.
Pourquoi fallait-il qu'il soit allongé là à ce moment précis?


Lucius Malfoy, fils de la grande et honorable lignée de sangs-purs que sont les Malfoys est présentement allongé sur le sofa. Merde! Pourquoi est-ce qu'il doit se coucher sur ce foutu canapé? Tout le monde y a droit non?

Confronté à une épreuve, l'homme ne dispose que de trois choix : combattre, ne rien faire ou fuir.

Je ne sais pas pour quelle option opter mais je sais que je n'ai pas dû opter pour la plus intelligente des trois.

«Tu pourrais me laisser un peu de place sur le canapé?» lui dis-je.

Mon ton n'était pas agressant ou bien monotone mais tout simplement un peu enroué ou du moins, il était évident que j'étais fatigué.


Encore un autre problème que je dois confronter. Combiens de temps ça va durer tout ça?

_________________
avatar
Kynalis Drew
[Modérateur]
Mythomane Romantique

Nombre de messages : 866
Age : 24
Date d'inscription : 04/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Sixième année
Âge: 16 ans.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Lucius Malfoy le Ven 14 Sep - 21:09

Mes yeux se ferment et je sens ma tête devenir lourde. Je vais m'endormir. Il ne faut pas... J'ai de l'arithmancie dans moins de vingt minutes. Et puis, merde! Je n'en ai tellement rien à faire de ce cours. Je décide de me laisser me reposer et tant pis si j'arrive en retard. Ça ne changera rien à rien de toute façon. Je suis alors sur le point de tomber dans les limbes du sommeil lorsqu'une voix me tire de ma rêverie. Qui est encore l'imbécile qui me dérange? Tout ça commence vraiment à me courir sur le haricot. [Pff! xD] Je ne peux jamais penser à quelque chose ou simplement dormir sans qu'un idiot vienne s'incruster!

«Tu pourrais me laisser un peu de place sur le canapé?», me dit cette voix qui m'est familière.

Je retire ma main de mon visage et j'ouvre lentement les yeux. Au début, ma vision est flou et incertaine. Je cligne plusieurs fois des paupières mais rien ne semble s'améliorer. Après ce qui me parait une éternité, je distingue enfin la grande silhouette aux cheveux sombres de Kynalis, un sixième année que je côtois de temps en temps. Avec ses yeux fatigués et ses paroles épuisées, ses airs de rebel semblent, aujourd'hui, un peu moins crédibles. Je n'aurais pas eu la moindre intention de me dégager si ce n'eut été de cette fatigue qui s'attaque à moi, également et qui me fait comprendre exactement ce qu'il ressent. Et puis, avec tout ce qui s'est passé avant le cours de sortilèges, je n'ai pas envie d'embêter qui que ce soit avec mes râlleries. Je retire donc mes jambes du canapé et je les pose par terre pour m'asseoir plus droit. Je lève paresseusement les yeux vers lui et lui accorde un faible sourire pour lui signifier qu'il peut s'installer près de moi. Ma tête tourne et je ne me sens soudainement pas très bien. Peut-être que parler à Kynalis me fera du bien? Mais que puis-je lui dire et comment connaître ses réactions?

-T'as pas l'air en forme, Kyna. Des ennuis?

Ma voix se fut sourde et lointaine dans mes oreilles mais mon ton indiquait clairement qu'il peut me dire tout ce qu'il veut, je l'écouterai. Et cela même si ce n'est pas dans mes habitudes. Mais je veux qu'en échange il m'écoute moi et ce, sans me juger. Serait-ce possible?

_________________
Right, Proud, Haughty, Slytherin And Perfect.
avatar
Lucius Malfoy
L'Être Parfait

Nombre de messages : 594
Age : 23
Date d'inscription : 13/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Septième année
Âge: 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Kynalis Drew le Sam 15 Sep - 11:18

Les problèmes ? On ne les résout guère.
Il faut les vivre jours après jours sans jamais soupirer.


Lucius Malfoy est une des seules personnes que je peux apprécier sur cette terre. Ma requête était si bête et irréaliste, comment avais-je osé demander à un slytherin de septième année, et pas nimporte lequel, de bien vouloir laisser un peu de place sur le canapé. C'était une opération suicidaire.

Pourtant , Lucius resta d'un calme absolu et retira ses jambes bien gentillement.

Il semblait dans le même état que moi, extrêment fatigué et préoccupé.

Qu'est-ce qui aurait pu autant ébranler notre très cher Lucius qui a le respect de presque tous et que la plupart des personnes craignent? Je savais que quoi qu'il allait m'annonçer, j'allais rester calme et l'écouter pour ainsi peut-être l'aider dans cette situation? Si toutefois , il révélerait ce qu'il a vécu à cette ignoble personne que je suis. Je m'apprêtais à lui poser la question lorsqu'il me dit:

«T'as pas l'air en forme, Kyna. Des ennuis?»

Même lui semble avoir remarquer que je ne suis pas très en forme.

«Si les cours ennuyeux, les élèves assez chiants, le manque d'affection parentale et amical et les professeurs qui sont toujours sur mon dos sont des ennuis, et bien disons que oui, j'ai certains ennuis.»

Ouff. J'avais enfin pu me relâcher un peu, la manière qu'il a de me fixer me fait sentir plus à l'aise. Sa manière de rester là , calme à nous regarder comme s'il comprennait tout ce que l'on vivait est tellement rassurante que l'on a envie de dire : «Finalement, tout va bien puisque tu es à mes côtés »

Est-ce ça l'amitié?

Je pense que oui, car c'est la seule personne qui me permet d'être aussi confortable en sa présence. Chaque acte dans l'amitié doit se faire de manière réciproque, du moins, c'est ce que j'en pense. Alors j'enchaine avec une question complètement stupide mais dont je rêve d'entendre la réponse.

«Et toi Lucius, tu as des ennuis? Tu sembles un peu préoccupé...» lui dis-je de façon très décontracté.

Je chasse les élèves essayant de nous espionner de manière très peu subtile, pour qu'il puisse me révéler tout ce qu'il aura envie de dire sans craindre de perdre sa réputation.

_________________
avatar
Kynalis Drew
[Modérateur]
Mythomane Romantique

Nombre de messages : 866
Age : 24
Date d'inscription : 04/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Sixième année
Âge: 16 ans.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Lucius Malfoy le Sam 15 Sep - 12:00

«Si les coursennuyeux, les élèves assez chiants, le manque d'affection parentale et amical et les professeurs qui sont toujours sur mon dos sont des ennuis, et bien disons que oui, j'ai certains ennuis.»

Je scrute longuement ses yeux sombres en écoutant sa réponse. Apparemment, lui et moi nous ressemblons beaucoup... Sauf que je doute fort que Kynalis se serait jeté dans les bras d'un Ravenclaw et encore moins contre les lèvres d'un garçon...

«Et toi Lucius, tu as des ennuis? Tu sembles un peu préoccupé...» me demande-t-il ensuite.

Oh mon Dieu. Très certainement que j'ai des ennuis. Mais est-il sage de les confier à Kyna? Lui qui aime tant les filles... Que dira-t-il s'il apprend qu'Oslo m'a embrassé? Il va me renier, c'est certain... Et pourtant, j'ai toujours pensé qu'entre ce Slytherin et moi, il y avait un certain lien qui me permettait de croire qu'il est un bon ami. Et si je lui disais? Mes doigts se tordent les uns contre les autres sous la nervosité. Je tente de respirer calmement. Je crains tellement sa réaction... Je me prépare déjà mentalement à me faire rejeter par un être à qui je tiens -car oui, je tiens à Kynalis même si jusqu'à maintenant je ne m'en étais pas tellement rendu compte et je me dis même que ce que je m'apprête à dévoiler sera probablement la cause de la chute de ma réputation de ''charmeur riche et élégant''.

Les mots roulent sur ma langues et sortent de ma bouche sans que je n'ai le temps de les en empêcher.

-Tu... ferais quoi si je te dirais que j'ai embrassé quelqu'un qui est à Ravenclaw?

Oh, merde. Il fallait vraiment que je commence par ça? J'aurais pu au moins dire que c'était un garçon, d'abord. C'eut déjà été moins pire... J'ai subitement envie de me lever et d'ordonner à mes jambes de se mettre à courir sans s'arrêter. Malheureusement, je suis trop épuisé et trop profondément calé dans le cuire noire du canapé. Je dois au moins continuer sinon ce sera affreux.

-...Et que ce Ravenclaw était un garçon?

Je me retiens pour ne pas enfouir mon visage dans mes mains en serrant les yeux très fort en attendant sa réaction et je soutiens son regard étincelant sous ses cheveux en bataille.


_________________
Right, Proud, Haughty, Slytherin And Perfect.
avatar
Lucius Malfoy
L'Être Parfait

Nombre de messages : 594
Age : 23
Date d'inscription : 13/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Septième année
Âge: 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Kynalis Drew le Sam 15 Sep - 14:47

À sotte question, point de réponse.
Toutefois sa question n'était pas sotte , au contraire.


La nouvelle que Lucius m'annonçe me laissa en état de choc pendant quelques secondes, mais je n'ai rien laissé paraître.

Il a toujours été équitable avec moi et toujours à mon écoute, il ne m'a jamais jugé pour ce que je suis, pour ce que j'ai fais ou quoi que ce soit et je me devais de lui rendre la pareille.

«Je te remercie vraiment énormément de m'avoir accordé ta confiance au point de me révéler des trucs qui demande énorméement de courage.» lui dis-je.

Je me suis arrêté un instant puis je repris la parole:

«Je pense sincèrement que ce sont des choses qui arrive parfois et que toute personne a droit à des questionnement sur sa nature, même moi... et je tenais à te dire que quoi que tu fasses, je ne te jugerais jamais différement. »

Puis je fis un très grand sourire simplement sincère qui sembla le réconforter un peu.

«Explique moi ce qui s'est passé, je pense que ça te fera du bien en parler et les autres élèves ne pourront jamais venir nous espionner, ils nous craignent trop » luis dis-je.

J'espérais de tout coeur que Lucius serait à l'aise en me confiant ce qu'il avait à dire car je ne voulais pas le brusquer. Il est vraiment une des seules personnes à qui je pourrais tout confier sans jamais craindre que quelqu'un d'autres apprennent ce que je lui ai dis.

Il regarda autour de nous comme pour voir si quelqu'un était en train d'écouter nos paroles et me fixa avec son regard si pure et si confiant.

Personne ne pouvait écouter notre conversation dans ce vacarme car moi-même j'avais du mal à entendre Lucius qui était à peine à quelques centimètres de moi.

Les cours allaient bientôt recommencer, c'est à dire dans quelques minutes, mais je n'avais pas vraiment l'intentiond'y retourner.

Tout ce que j'ai envie de faire, c'est de l'entendre se vider le coeur.

_________________
avatar
Kynalis Drew
[Modérateur]
Mythomane Romantique

Nombre de messages : 866
Age : 24
Date d'inscription : 04/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Sixième année
Âge: 16 ans.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Lucius Malfoy le Sam 15 Sep - 16:10

Il reste figé un moment en m'observant. Ça y est. Il va me balancer quelque chose du genre ''dégage espèce de fille!''. Mais à mon grand étonnement, il se remet à parler avec un calme qui m'épate.

J'écoute. J'écoute et je sens en moi quelque chose qui s'épanouit. Il ne me rejette pas. Il ne fait aucune remarque désobligeante. À la place, il me rassure. Je me sens tellement bien et tellement mal à la fois. Comment...? Je n'arrive toujours pas à y croire. J'ignore si je dois ressentir du soulagement ou de la peur mais je reste là, à le regarder alors que ce qu'il dit me touche profondément.

<<...et je tenais à te dire que quoi que tu fasses, je ne te jugerais jamais différement.>>

Cette phrase atteint mes oreilles comme un tintement merveilleusement doux. J'ai envie de lui dire à quel point je l'aime. À quel point ce qu'il dit me fait du bien. Il me fait un sourire franc et je sens mes épaules se détendre. Aucun mot ne peut décrire à quel point je lui en suis reconnaissant. On dirait que, en ce moment, le Kynalis Drew et le Lucius Malfoy que tout Hogwarts connait n'existent plus. Ensemble, nous ne sommes plus les même. C'est en tout cas ce que,moi, je ressens. Et j'ai l'immense certitude qu'il est sincère dans ce qu'il a dit.

«Explique moi ce qui s'est passé, je pense que ça te fera du bien en parler et les autres élèves ne pourront jamais venir nous espionner, ils nous craignent trop»

Je souris à mon tour. Mes yeux piquent. C'est impossible que j'ai envie de pleurer juste parce qu'il m'a dit ça, allons. C'est sans doute dû à la fatigue. Je retiens toute fois la moindre goutte de couler sur mon visage. Je prends une inspiration profonde. Et puis, je me lance:

-En fait, c'est lui qui m'a embrassé... Nous étions arrivé dans la salle de cours en avance... On était que tout les deux.

Je ne veux pas lui dire tout de suite le nom de l'élève. On verra bien par la suite.

-Et puis, on s'est insulté, bien sûr, j'ajoute ensuite. Je ne sais plus vraiment comment c'est arrivé. On s'est subitement mis à être plus sérieux et je lui ai dit qu'il ne savait rien de moi et... je crois que je me suis laissé emporter. J'ai mis mes bras autour de son cou et tu connais la suite.

Je sais bien que mes paroles n'ont aucun sens. Il n'a sûrement rien compris. Cela m'a tellement mal de le dire mais maintenant, j'ai l'impression d'avoir dix kilos en moins.

-Kyna, je ne pense pas que je l'aime. C'est très compliqué tout ça...

Je ne comprends pas le moins du monde ce qu'il m'arrive. J'ai atrocement honte de moi. S'il savait à quel point je me sens faible. Le simple fait de raconter tout ça fait de moi un être qui a besoin de réconfort. C'est affreux. Je me promet donc en ce moment même qu'à partir de demain, je ne me laisserai plus aller à un tel comportement de faiblesse. Je ferai ce que je veux avec Oslo, mais je ne pleurerai plus jamais devant lui. Jamais.

_________________
Right, Proud, Haughty, Slytherin And Perfect.
avatar
Lucius Malfoy
L'Être Parfait

Nombre de messages : 594
Age : 23
Date d'inscription : 13/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Septième année
Âge: 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Kynalis Drew le Dim 16 Sep - 17:35

Le chemin de l'amour s'appelle sacrifice.
Lucius m'a avoué de bon coeur ne pas aimer ce jeune homme qu'il a embrassé.


Tout est si confus, encore plus pour lui que pour moi.

Ça a commencé par des insultes, puis ensuite ça c'est calmé, et là tout devient de plus en plus flou dans son explcation jusqu'au passage où cette personne embrasse Lucius.

«Mais qui est cette personne? Va-t-elle le révéler à tout le monde et gâcher ta réputation de tombeur du côté féminin? » lui dis-je.

«En fait je ne pense pas que conserver ce titre soit une de tes priorités mais penses-tu qu'il en parlera à quelqu'un de ce qui s'est produit? » continuais-je.

Le prochain cours approchait avec une vitesse flagrante, tout le monde commença à se lever et à préparer leurs diverses plumes et encriers tandis que nous, C'est à dire Lucius et Moi, nous restons assis à discuter.

«Et, suis-je le seul à savoir cette histoire? Ne t'inquiète pas, je n'en parlerais vraiment à personne» lui dis-je comme pour lui donner une plus grande confiance à mon égard.

Je sais parfaitement que tout celà ne doit pas vraiment être facile pour Lucius et je me demande moi-même ce que j'aurais fait si jamais j'aurais été à sa place. Cette question me met un peu mal à l'aise.

C'était la première fois que je vis Lucius dans un tel état, mais le connaissant quand même bien, j'étais spur que dès demain , il reprendrait sa posture habituelle avec son extrême confiance en soi pour que personne ne se doute de rien, par contre, il se souviendra toujours de cet incident qu'il préfère peut-être oublier en ce moment même.

Pourquoi est-ce que l'on ne peut pas tout simplement remonter dans le temps, celà éviterait très souvent de vivre toute sa vie avec des remords. Mais Lucius en avait-il vraiment ou bien il se questionnait encore sur sa nature? Je pense que la première proposition est plus évidente pour lui mais l'on ne sait jamais ce qui peut se passer dans la tête de quelqu'un dans cette situation.

_________________
avatar
Kynalis Drew
[Modérateur]
Mythomane Romantique

Nombre de messages : 866
Age : 24
Date d'inscription : 04/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Sixième année
Âge: 16 ans.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Lucius Malfoy le Mar 18 Sep - 17:00

[Désolé de t'avoir fait attendre. ><]


Je suis encore tellement sous le choc parce qu'il ne m'a pas repoussé que je mets du temps à comprendre qu'il me parle. J'ai l'impression qu'il me bombarde de questions. Et pourtant, il ne me demande pas tellement de choses. Il s'inquiète pour moi et je lui en suis reconaissant. Mais ai-je bien fait de lui en parler? Maintenant je ne dois plus faire quoi que ce soit pour le contrarier car il a une arme énorme contre moi. Mais je me sens mieux lorsqu'il me dit qu'il ne répétera rien à personne. Je suis certain qu'il tiendra sa promesse. Mais Oslo, lui?

-J'y ai pensé, figures-toi, qu'il en parlerait à quelqu'un. Mais je ne pense pas qu'il se mettrait volontairement dans une situation pareille... Son orgueil va bien prendre le dessus, j'imagine.

Mais quand j'y réfléchis bien, moi, l'un des êtres les plus orgueilleux du monde, j'en ai parlé. Je le fais même présentement avec Kynalis. Peut-être Oslo va-t-il vouloir se confier, lui aussi? Et cette personne-là gardera-t-elle sa langue? Bon. Si un Ravenclaw a parlé, ça se saura très vite. Et j'ai toujours les moyens d'arranger cela avec la force... Et si j'ai à le faire, les rumeurs cesseront très vite, c'est garantis. Le grand Slytherin, le grand Malfoy approche, cachons-nous!
Je retins un éclat de rire. J'ai réellement entendu des premières années de Hufflepuff hurler ça.

-L'étudiant que j'ai... Qui m'a embrassé, c'est Oslo Aerandir.

J'ai prononcé ces mots comme s'ils étaient une terrible torture. J'ai de nouveau peur de sa réaction. Et avant qu'il ne réponde quoi que ce soit, j'ajoute avec un léger sourire:

-Mais bon, comme je l'ai dit, Oslo ne devrait pas parler... Je vais donc pourvoir conserver ma réputation de ''l'un des meilleurs tombeurs de l'école chez les filles''.

Je baisse mon regard vers mes mains moites en redevenant sérieux.

-Mais tu as raison. Ce n'est pas ma priorité... Et oui, tu es le seul à qui je l'ai raconté. C'est désormais entre Oslo, toi et moi. Je te fais confiance.

Je garde les yeux vers le sol, attendant de sa part un signe qu'il n'est pas dégoûté par ce qu'il vient d'apprendre.

_________________
Right, Proud, Haughty, Slytherin And Perfect.
avatar
Lucius Malfoy
L'Être Parfait

Nombre de messages : 594
Age : 23
Date d'inscription : 13/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Septième année
Âge: 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Kynalis Drew le Lun 24 Sep - 14:16

Mais que dire dans de tels moments?
Le silence est-il une arme ou bien exprime-t-il un malaise? Se taire serait la solution?


«Tu sais Lucius, ça m'importe peu toute cette histoire, j'espère juste que tu seras capable de clarifier un peu les choses dans ta tête, mais pour moi tu demeures toujours le bon vieux Malefoy qui est un modèle pour les Slytherins et un super...ami. » lui dis-je.

Malgré que ma réponse était un peu hésitante, elle était parfaitement sincère.

Puis comme pour briser le petit moment de silence, en tournant la tête autour de moi, j'aperçus que nous n'étions plus que nous deux dans la grande salle désormais. Les cours étaient surement commencés mais ça m'importait peu, j'avais besoin de repos et de discuter.

«Merde! On est bien partis pour se faire coller une retenue. Pourtant ça m'importe peu, je dirais que j'étais en train de vomir dans la toilette car j'avais trop mangé de dragées de Bertie Crochue.»

Oh mais j'oubliais, on m'avait avertis que la prochaine fois que je ne me présenterais pas en cours, c'est le concierge qui me cherchera dans toute l'école jusqu'à me trouver et si celui-ci me trouve, une grave sanction me sera attribué.

Au même moment , la porte se mit à grincer et j'entendis une voix crier:

«Je vais te trouver petit chenapan, où que tu sois! »

Je devais absolument faire quelque chose, le concierge allait me faire une grave cicatrice s'il me trouvait, comme celle qu'il avait fait à un élève de Gryffindor car il l'avait surpris en train d'embrasser sa petite amie dans les couloirs de Hogwarts.

«Lucius, s'il me trouve, je suis mort! »

C'était tout ce que j'avais réussi à lui chuchoter avant de partir en quête d'une cachette.

Il me suivit et me pointa un petit recoin de la salle où je n'étais jamais allé auparavant, on prétendait que parfois les élèves de Slytherins allaient s'y cacher pour s'embrasser sans craindre de se faire prendre par le concierge.

Le petit coin était un endroit sombre et bien caché derrière une bibliothèque contenant les recueils des anciens élèves de Slytherins. Ce coin devait être inconnu au concierge car c'était les élèves eux-mêmes qui avaient trouvés la cachette en déplaçant la table de chevet qui dissimulait l'entrée de la très petite pièce.

Nous tentions vainement de ralentir notre respiration qui était haletante à ce moment là mais sans succès.

C'était à la fois terrifiant et excitant!

_________________
avatar
Kynalis Drew
[Modérateur]
Mythomane Romantique

Nombre de messages : 866
Age : 24
Date d'inscription : 04/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Sixième année
Âge: 16 ans.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Lucius Malfoy le Lun 24 Sep - 16:19

Les silences, je fais toujours de mon mieux pour les briser car ce sont des moments de faiblesses lamentables. Je m'appête à dire quelque chose mais Kynalis le fait avant moi.

«Tu sais Lucius, ça m'importe peu toute cette histoire, j'espère juste que tu seras capable de clarifier un peu les choses dans ta tête, mais pour moi tu demeures toujours le bon vieux Malefoy qui est un modèle pour les Slytherin et un super...ami. »

J'ai beau avoir admirablement apprécié ce qu'il vient de me dire, ça en devient vraiment ridicule. J'ai envie de me lever et de crier ''c'était une blague!'' sauf que ce serait vraiment ridicule et qu'en plus, ça nous mettrait tous les deux dans une position désagréable.

«Merde! On est bien partis pour se faire coller une retenue. Pourtant ça m'importe peu, je dirais que j'étais en train de vomir dans la toilette car j'avais trop mangé de dragées de Bertie Crochue.»

Je souris en saisissant la plaisanterie dans ses paroles. Je lève la tête et regarde autour de moi. Il a raison; nous sommes les seuls dans la salle commune. Nous n'avions sûrement pas entendu la cloche sonner. Oh, et puis, qu'est-ce que ça change? Je n'ai pas envie de revoir Oslo à mon cours de Défenses contre les forces du Mal qui se donne avec les Ravenclaw. Je ne sais pas pourquoi, mais je n'ai rien à répondre aujourd'hui. Je suis à cours d'inspiration pour dire des bêtises. Alors que je suis sur le point de m'excuser pour être aussi ''plate'' cet après-midi, une voix, comme un grognement, se fait entendre un peu plus loin.

«Je vais te trouver petit chenapan, où que tu sois! »

Kyna se retourne alors vers moi, alarmé.

«Lucius, s'il me trouve, je suis mort! »

Il se lève précipitemment pour se mettre à courir et je lui emboîte le pas. Je lui montre du doigt un recoin sombre derrièere une étagère de bibliothèque [Bibliothèque dans la salle commune? On va dire que oui. xD] et nous nous acroupissons dans un espace plutôt limité. Mes genoux serrés contre moi, je reprends ma respiration en retenant un éclat de rire. Si je ne faisais pas l'effort, je serais au bord de l'hilarité. J'ai toujours eu un certain -gigantesque- dédain envers les règlements.
Les règles ont été écrites pour qu'on leur désobéisse. Tout à fait.
J'adore m'attirer des ennuis, rechercher l'aventure. Il faudra bien que j'y sois habitué lorsque je quitterai cette école. Après tout, être à son service me demandera d'être perfide et de savoir me sortir des ennuis. J'entends le grincement du plancher sous les pas de Rusard et je dois appuyer mes paumes contre mes lèvres le plus fort que je le peux pour étouffer les sons qui s'en échappent. Il doit être en train de passer juste à côté de notre cachette... Ensuite, il n'y a plus rien. Je tend l'oreille, mais c'est le silence absolu.

-Tu crois qu'il est parti? demandai-je d'une voix excité à Kyna.

_________________
Right, Proud, Haughty, Slytherin And Perfect.
avatar
Lucius Malfoy
L'Être Parfait

Nombre de messages : 594
Age : 23
Date d'inscription : 13/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Septième année
Âge: 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Kynalis Drew le Mer 26 Sep - 14:02

Mon coeur bat à une vitesse flagrante.
Tout est si excitant et je semble prendre grandement plaisir en ce moment "d'amusement".


«Tu crois qu'il est parti?» me demanda Lucius de sa voix toute excitée.

«Non, je ne pense pas, mais j'ai quand même envie de sortir et partir en courant juste pour voir si ce bon vieux Rusard a la force de nous suivre!» lui dis-je.

Pourtant, je ne pense pas que ce soit la meilleure solution puisque Rusard pourrait témoigner de nous avoir vus courrir pour se dissimuler ailleurs ce qui aggraverait encore plus mon cas lors de ma convocation dans le bureau de Dumbledore qui ne devrait plus trop tarder.

Alors que faire dans cette situation? Ce serait bien trop banal pour une personne comme moi que d'attendre patiemment dans un endroit aussi petit et sombre , que Rusard s'en aille.

Ce qui me sauverait dans cette situation serait une quelconque diversion, ou encore même du polynectar, ce qui ne se déniche pas très facilement, surtout dans un lieu comme celui-ci.

«Lucius, on fait quoi? Il ne me reste que deux ans à perdre dans cette école et toi c'est ta dernière année, je ne pense pas que les conséquences que l'on puisse subir pour nos actes puissent être graves. » lui dis-je tout en prennant la peine d'élever la voix le moins fort possible.

Je ne savais pas exactement ce que je devais faire en pareil situation mais je sais parfaitement que cette situation était l'événement qui manquait pour rendre la journée beaucoup plus excitante.

Mais Lucius voulait-il être impliqué dans mes conneries?

En fait, Lucius n'était pas rendu à un avertissement semblable à celui que j'eus de la part de Rusard donc il n'avait rien à craindre, mais si Dumbledore réussisait à me faire parler contre mon gré à l'aide d'un quelconque sort, j'espérais que Lucius ne soit pas considéré comme complice.


Dernière édition par le Sam 29 Sep - 11:57, édité 1 fois

_________________
avatar
Kynalis Drew
[Modérateur]
Mythomane Romantique

Nombre de messages : 866
Age : 24
Date d'inscription : 04/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Sixième année
Âge: 16 ans.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Lucius Malfoy le Mer 26 Sep - 18:12

Qu'ai-je à perdre dans cette école? Mon insigne de préfet? Ridicule. La pire chose qui risque de m'arriver, c'est de me faire coller une retenue. Je sais bien que Kynalis aura beaucoup plus de troubles que moi, surtout qu'il lui reste deux ans à faire. Mais la tentation m'est de plus en plus irrésistible. C'est comme un aimant qui m'attire dans les pires bêtises que je puisse faire. Peu importe ce que je fais, je ne me fais jamais coincer. Sauf que cette fois fera probablement exception à la règle. Et qui a dit que je m'en tiens toujours aux règles?

«Non, je ne pense pas, mais j'ai quand même envie de sortir et partir en courant juste pour voir si ce bon vieux Rusard a la force de nous suivre!»

Ha ha! Il a pensé à la même chose que moi. Nous, élèves de sixième et septième année, jeunes, en forme et surtout sorcier, contre un concierge cracmole sans talent magique quelconque. Encore une fois, je dois étouffer mes rires. Ça semble banal comme situation mais au fond, ça fait... changement?

«Lucius, on fait quoi? Il ne me reste que deux ans à perdre dans cette école et toi c'est ta dernière année, je ne pense pas que les conséquences que l'on puisse subir pour nos actes puissent être graves. »

Il a touché l'endroit exact. Je sais qu'il meurt d'envie de s'attirer des problèmes, lui aussi. Mais c'est bien ce qu'il faut pour ajouter une touche de fantaisie à toute cette monotonie, non? Combien de folies aurai-je l'occasion de faire lorsque je serai au côté d'un mage noir? Pour moi, c'est l'occasion d'en profiter. Cette année ne sera pas de tout repos. Et particulièrement pour certaines personnes.

-Tu sais Kyna, je me fiche complètement de ce que les conséquences apporteront. Bientôt, je ne serai plus ici et je veux que ma première retenue, en septième année, elle soit avec toi, je lui dis avec un grand sourire qui exprime tout mon enthousiasme.

Puis, agilement, je sors du trou étroit où nous nous trouvions et je m'assure que mon ami me suit bien. J'entends les grognements de Rusard et je me met à courir en direction de la sortie de la salle commune. Puis, je sors de la salle des Slytherin, toujours suivis par Drew et je m'engage dans les couloirs des cachots. Nous courons à en perdre haleine et sans nous arrêter.

[Désolée, pas inspiré ces jours-ci. >< Mais c'est pas ce qui se passe qui m'inspire pas, c'est vraiment les évènements qui se passe autour. ^^' Mais je fais un effort! ]

_________________
Right, Proud, Haughty, Slytherin And Perfect.
avatar
Lucius Malfoy
L'Être Parfait

Nombre de messages : 594
Age : 23
Date d'inscription : 13/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Septième année
Âge: 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Kynalis Drew le Sam 29 Sep - 11:52

Vive l'insouciance?
Celà fait six ans que je défis les règles et ça ne risque pas de changer aujourd'hui.


«Tu sais Kyna, je me fiche complètement de ce que les conséquences apporteront. Bientôt, je ne serai plus ici et je veux que ma première retenue, en septième année, elle soit avec toi» me dit-il avec un grand sourire.

Il est vrai que si je devais me choisir un partenaire pour me tenir compagnie lors des retenues pour que celles-ci soit plus amusantes, je n'hésiterais pas du tout à choisir Lucius.

Il n'y eut qu'un simple instant de silence avant que Lucius sort de manière très agile du petit trou dans la pièce et je ne peux m'empêcher de le suivre. J'entends Rusard grogner et nous courant comme nous ne l'avions jamais fait auparavant jusqu'à nous retrouver dans les couloirs des cachots.

«Pas aujourd'hui Rusard, tu ne m'auras pas aujourd'hui» c'est la seule remarque que j'ai réussis à lui lançer avant de sortir de manière précipité.

Toutefois, je savais qu'il ne lâcherait pas prise alors il fallait vite penser à organiser un mauvais coup qui le mettrait encore plus en rogne et qui nous amuserait encore plus.

«As-tu un plan qui ferait en sorte que Rusard s'enrage Lucius? Parce que à part si celà concerne son chat, je ne suis pas sûr qu'il va s'en soucier.» lui dis-je.

En fait , même si je réussis à le fuir aujourd'hui, il finira par me mettre la main dessus. Par contre, je ne me laisserais jamais faire, un simple petit cracmol ou encore un moldu ne pourra jamais m'offrir de résistance si celui-ci tient à sa tête.

Il n'y a que les concierges qui disent : "La plaisanterie a des limites".

[Désolé, je sais que mon post est très nul mais j'avais pas beaucoup d'inspirations et de temps et je voulais pas te faire trop attendre. ]

_________________
avatar
Kynalis Drew
[Modérateur]
Mythomane Romantique

Nombre de messages : 866
Age : 24
Date d'inscription : 04/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Sixième année
Âge: 16 ans.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Lucius Malfoy le Ven 5 Oct - 21:55

[Navrée de t'avoir fait attendre si longtemps... ):]

Alors que nous avons courus jusqu'à se dilater les poumons, je m'arrête et pose les mains sur mes genoux en m'acroupissant un peu pour reprendre mon souffle. Mais c'est loin d'être terminé, Rusard n'est pas très loin de nous. Peut-être que je n'aurais pas dû faire ça. Je me sens soudainement très stupide. Dans quelle connerie est-ce que je me suis embarqué? La mienne, oui, je sais. Maintenant, on déclare forfait, on empire notre cas ou essaie de survivre sans trop de dommage? Je ne sais plus trop que penser.

«As-tu un plan qui ferait en sorte que Rusard s'enrage Lucius? Parce que à part si celà concerne son chat, je ne suis pas sûr qu'il va s'en soucier.» me dit-il, excité.

L'avis de Kynalis est très simple; sa réponse, c'est ''on empire notre cas''. Je commence à me dire à moi-même que j'ai une imagination plutôt limitée, mais il ajoute alors autre chose. Je souris à l'évocation du mot ''chat''. En effet, le jeune chat de Rusard auquel ce-dernier tient tant et qui marche toujours sur ses talons comme s'il est un chien est bel et bien la corde sensible du concierge. Et s'il arrivait malheur à son adorable petite créature velue? Je donne un léger coup de coude à mon ami en lui murmura à l'oreille:

-Hey, les chats n'aiment pas l'eau. Tu crois qu'ils apprécient le feu?

Je lui fais un sourire complice qui tire un peu trop vers le sadisme. Je sais que ce que je m'apprête à faire est débile et que je vais m'en tirer avec la pire colle que je ne pourrai jamais avoir. Mais je suis trop orgueilleux pour me contenter d'aller me cacher jusqu'à la fin des cours. Slytherin que je suis...
Je m'avance prudemment le long du couloir d'où provenait Rusard un peu plus tôt. Sa bestiole ne doit pas être trop loin, je pense au même moment que je bute contre une fourrure rayée. C'est elle. Cette horrible chatte aux yeux jaunes et globuleux. Je sors ma baguette de ma poche et jette un regard derrière moi, question de m'assurer que Kyna regarde bien mon exploit. J'ignore ce qu'il pense de mon idée, mais au moins, ce sera moi qu'il faudra blâmer. Pas lui. Je pointe le bout de la queue du chat gris à l'Aide de ma baguette et je prononce:

-Lacarnum Inflammare.

Mais à mon grand dépourvu, l'animal esquive le sortilège qui atteri sur le tapis qui se met aussitôt à brûler, dégageant une généreuse et malodorante boucane foncée.

-Merde, Kyna!

_________________
Right, Proud, Haughty, Slytherin And Perfect.
avatar
Lucius Malfoy
L'Être Parfait

Nombre de messages : 594
Age : 23
Date d'inscription : 13/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Septième année
Âge: 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Kynalis Drew le Ven 12 Oct - 9:16

La peur du ridicule obtient de nous les pires lâchetés.
Aucun de nous deux n'a peur du ridicule, alors jamais nous ne pourrons être considérés comme des lâches.


La situation est tellement ridicule, toutes nos tentatives d'actions sadiques tournent sans le vouloir à la catastrophe. Je ne peux m'empêcher de pousser haut et fort un grand rire lorsque je vois le tapis prendre en flammes juste devant mes yeux, non pas un rire machiavélique mais plutôt un rire tellement ça en est ridicule.

«Lucius, ça m'a manqué toutes ces conneries là!» lui dis-je d'une voix enjouée.

Malheureusement, comme Rusard n'est qu'un petit cracmol, il ne pourrait jamais éteindre le feu à l'aide de la magie, et le temps que celui-ci aille chercher un seau d'eau pour n'éteindre ne serait-ce que quelques petites flammes, la moitié de l'école aura déjà brûlé. Donc il fallait que l'on arrange notre coup sans trop gâcher notre plaisir.

«Aguamenti» lançais-je en direction de la flamme ce qui fit sortir un jet d'eau de ma baguette et alla éteindre le feu qui prennait de l'ampleur, mais en voyant Rusard se rapprocher de nous et en constatant que cet acte serait considéré comme héroique donc comme le contraire de moi, je ne peux m'empêcher de continuer où nous en étions.

Et voilà que je jette un nouveau :«Aguamenti» à l'intention de Rusard et sa vieille chatte Miss Teigne.

Quel nom horrible pour un chat quand on sait que le mot teigne est une maladie parasitaire du cuir chevelu.

Mon jet d'eau rendra surement Rusard plus propre, lui qui a toujours les cheveux crasses et son visage recouvert de tâches noires. Les gémissements de dégoût que relâche sa jolie chatte sont tellement drôle à entendre, mais je sais éperdument que en s'étant attaqués à Miss Teigne, on était vraiment dans la merde, encore plus que l'on ne l'était déjà.

«Bon! On s'est assez amusés Rusard, on se rend maintenant. » lui dis-je, puis je lançe un clin d'oeil au même moment à Lucius pour qu'il comprenne que je n'en ai pas vraiment l'intention mais plutôt que c'est la seule manière de s'en sortir dans un couloir en cul-de-sac quand tu te retrouves au bout du couloir.

Espérons seulement que Rusard soit toujours aussi naïf qu'avant.

_________________
avatar
Kynalis Drew
[Modérateur]
Mythomane Romantique

Nombre de messages : 866
Age : 24
Date d'inscription : 04/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Sixième année
Âge: 16 ans.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Lucius Malfoy le Dim 14 Oct - 8:00

«Lucius, ça m'a manqué toutes ces conneries là!»

Mon père m'aurait traité de lâche, d'immature, d'imbécile et m'aurait bien dit que je lui fais honte. Honte à ma famille. Mais moi, je me tiens les côtes devant ce spectacle flamboyant. Mon rire accompagne celui de Kynalis devant le tapis qui brûle progressivement. La lueur des flammes éclaire le visage enjoué de mon ami et dégage une forte chaleur. Je ris tant que je ne me rends pas tout de suite compte qu'il a éteint le feu à l'aide de sa baguette magique. J'aurais peut-être dû y penser plus tôt... Je me calme enfin lorsque Rusard arrive d'un pas affolé, Miss Teigne s'étant réfugié contre ses mollets. Je perçois l'étincelle de malice dans les yeux du Slytherin, près de moi, et je lui souris alors d'un air complice qui lui signifie ''fais-le''. Il pointe alors a baguette vers le concierge cracmol de l'école et jette un second ''Aguamenti'' qui l'arrose, lui et son précieux animal. Une fois de plus, je n'arrive plus à contrôler mes sens et je me mets à rire à gorge déployée. Miss Teigne pousse un grognement sonore, furieuse à notre intention d'avoir ainsi oser parsemer d'eau sa fourrurre enmêlée. Rusard, lui, semble pousser le même genre de cri dans plusieurs jurons qui m'aurait valu bien des coups de bâton lors de mon enfance. Quelques quolibets injurieux plus tard et lorsque notre fou rire s'est enfin apaisé, Kyna reprend ses esprits et lance d'une voix résolue:

«Bon! On s'est assez amusés Rusard, on se rend maintenant. »

Je scupte le visage de Drews afin d'y détecter un quelconque signe qu'en fait, il n'a pas réellement l'intention de se laisser prendre aussi facilement. Il me rend un clin d'oeil, le signal que j'attendais. Je tiens fermement dans ma main droite ma baguette magique créé à l'aide d'un nair de coeur de Dragon et j'observe le concierge avec une certaine appréhension. En maugréant des paroles incompréhensibles, il s'approche et tend ses deux horribles mains pour nous attraper chacun l'extrémité d'une oreille. Il se met à tirer pour nous forcer à avancer et la douleur se fait si suppliante que nous obéissons. J'ai l'impression que mon oreille va se déchirer de son emplacement pour ne laisser qu'un trou béant. Cette vision me fait frissoner et je m'empresse de répondre au clin d'oeil que Kynalis m'a fait un peu plus tôt. Une fois arrivée à une intersection, je lève ma baguette et prononce avec force:

-Furunculus!

Le pas de Rusard s'immobilise et ce-dernier se retourne alors vers moi, rouge de colère. Oh, non. Finalement, le rouge était l'origine des furoncles gonflées d'un liquide écoeurant qui lui poussent maintenant de façon surnaturelle. Il lâche nos oreilles dans un soulagement intense et s'agrippe le visage à deux mains en nous maudissant, Kynalis et moi. Je me mets à rire, donne une tape contre l'épaule de mon ami pour lui faire signe de me suivre et je commence à courir dans le couloir qui s'étend loin devant moi. Une fois arrivés au bout, nous montons les ecaliers pour nous retrouver face à face avec... le professeur McGonnagal.

[Oh, non! On est sensé être en cours! Je suis fière de moi, là. xD]

_________________
Right, Proud, Haughty, Slytherin And Perfect.
avatar
Lucius Malfoy
L'Être Parfait

Nombre de messages : 594
Age : 23
Date d'inscription : 13/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Septième année
Âge: 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Kynalis Drew le Ven 19 Oct - 15:06

Tout marche comme prévu, Lucius semble avoir compris. Avant même que je prononce le moindre mot, Malefoy lui lançe un :

«Furunculus»

Voilà de quoi clouer Rusard à terre pour le reste du temps. Mais le plan que j'avais conçu doit absolument marché si nous voulons nous en sortir avec le moins de problèmes possibles.

En courant pour nous éloigner le plus loin possible de Rusard qui est épris par la douleur du sortilège, j'aperçois McGonnagal, Parfait!

«Rusard, je vous prie de lâcher ces deux petits chenapans, je m'occuperais de leurs infliger les pires sanctions qui pourraient leurs êtres infligés mais à l'avenir, ne poser même pas le regard sur eux ou ne venez pas me poser des questions à propos de leurs cas. Je prends la relève.» Dit-elle.

Celui-ci sembla faire un oui de la tête malgré la terrible douleur qui persisite en lui. Puis après s'être éloigné juste assez pour que celui-ci ne puisse plus nous entendre, je ne peux m'empêcher de rire.

«Tu es simplement incroyable Jaymie, tu es venu juste à temps! » dis-je à l'intention de McGonnagal ou bien plutôt de la fause McGonnagal.

Lucius ne semble pas comprendre la situation, alors je me décide à lui expliquer.

«J'ai demandé à Jaymie qui est un Slytherin de septième année que tu connais vaguement et qui excelle dans la confection de potions, de nous préparer du polynectar et comme j'étais sûr que Rusard me chercherait aujourd'hui , et bien j'ai dis à Jaymie de venir à mon secours sous la forme qu'il voudrait d'un quelconque enseignant.»

Bien que le plan fut compliqué pour rien, tout s'était bien réalisé.

«Tu ne t'es pas demandé qu'est-ce que Madame McGonnagal faisait dans les couloirs alors qu'elle était supposé donner un cours, Lucius?» lui dis-je d'un ton enjoué pour le taquiner.

Par contre, je sais parfaitement que si jamais on s'était fait prendre pour utilisation de polynectar, on aurait tous été foutus. Bon, il faut tout simplement ne plus penser aux conséquences maintenant que tout est réglé et rentré au dortoir.

[C'est vraiment mon post le plus nul, c'est fouuu O___O mais bon c'est surtout parce qu'il restait plus vraiment beaucoup d'inspiration avec ce sujet qu'on l'a conclu ici Razz ]

_________________
avatar
Kynalis Drew
[Modérateur]
Mythomane Romantique

Nombre de messages : 866
Age : 24
Date d'inscription : 04/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Sixième année
Âge: 16 ans.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pièce des verts et argents.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum