Chapitre 7.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 7.

Message  Lucius Malfoy le Dim 9 Sep - 7:46

Chapitre 7
Le mois d'octobre s'écoula rapidement et le beau temps laissa place aux torrents de pluies et aux vents d'Est. Le matin, l'air se faisait de plus en plus glacial pour se rendre aux serres du professeur Chourave. Novembre annonçait également la saison de Quidditch, mais Harry, pour une fois, était peu enthousiasme à cette idée. Ses résultats scolaires se maintenaient à un niveau relativement bas, ce qui exaspérait Hermione qui ne cessait de l'inciter à plonger son nez dans ses bouquins et à se concentrer en classe.
- Laisse le un peu tranquille, disait Ron, mais lui non plus n'était pas très rassuré par l'attitude de son meilleur ami.
Celui-ci ne mangeait toujours pas et Ron était persuadé que ses nuits étaient encombrées de cauchemars tous plus terrifiants les uns que les autres. Il n'y avait qu'en cours de potions que Harry arrivait à obtenir d'assez bonnes notes à la surprise de tous. La potion Tueloup qu'il avait concocté avec Malfoy lui avait valu le meilleur résultat qu'il n'avait jamais obtenu dans ce cours. Tout cela grâce aux prodigieux conseils du Slytherin. Au grand étonnement de Ron et d'Hermione, Harry était resté jumelé avec le blond, même lorsque les travaux d'équipes ne l'y obligeaient pas, le cours de potion étant le seul qu'ils avaient en commun avec les Slytherin. Harry n'en avait pas parlé à ses amis, mais il avait trouvé en Malfoy une belle amitié qui à son sens n'était pas prête de se terminer. D'autre part, il évitait le plus possible le professeur Lupin, car Harry savait qu'il était inquiet pour lui, mais il n'avait aucune envie de lui parler de ce qui le tracassait. Aussi peut-être était-ce une simple impression, mais il semblait toujours tomber sur Snape partout où il allait. Ce-dernier se doutait bien de quelque chose, Harry en était certain. Fort heureusement, il semblait avoir tenu parole. Harry avait fait des efforts surhumains pour un minimum de progrès. Snape n'avait plus revu de souvenirs compromettants dans son esprit et par conséquent, il semblait qu'il n'en avait point soufflé mot à Dumbledore. Par contre, pour une raison que Harry ignorait, il avait doublé la fréquence des cours. Il devait maintenant se présenter dans le bureau de Snape quatre fois par semaine et avec tous les devoirs que les professeurs leur donnaient, il n'avait presque plus le temps pour les entrainements de Quidditch. Et comme si ça ne suffisait pas, le premier match de la saison était contre Slytherin. Harry ignorait encore comment Malfoy prendrait la chose maintenant qu'ils n'étaient plus ennemis. Et pire encore si c'était possible, selon les rumeurs qui circulaient, on disait que ce serait Snape qui allait arbitrer le prochain match. Il s'en était fallu de peu que l'équipe des Gryffindor ne cède à la panique. Tout le monde était persuadé que Snape voulait empêcher Gryffindor de gagner la coupe et qu'il allait forcément en profiter pour favoriser les Slytherin.
Le jour du match finit par arriver et la pluie frappait contre les carreaux comme si elle voulait les fracasser. Dehors, les arbres semblaient être sur le point de se déraciner et le vent hurlait furieusement. Harry fut incapable d'avaler quoi que soit malgré les protestations d'Hermione. Il sentait son estomac se nouer lorsqu'il se rendit sur le terrain. Au loin, il aperçut Malfoy et son équipe qui se dirigeaient difficilement vers les vestiaires.
- Bonne chance, Potter! Tu en auras besoin! cria-t-il, ses mots portés par le vent jusqu'au Gryffindor.
Harry se contenta de faire un sourire crispé. Il entra à son tour dans les vestiaires derrière son équipe. Le match n'était même pas encore commencé et il était déjà trempés. Le visage de Ron était d'un blanc nacré et ses taches de rousseur semblaient plus visibles que d'habitude. Ginny était étrangement silencieuse et Coote ne semblait pas rassuré.
Lorsqu'ils pénétrèrent sur le terrain, le acclamations de la foule les accueilirent et leur redonnèrent courage.Snape était déjà au centre du terrain. Les deux équipes s'arrêtèrent l'une en face de l'autre, leurs pieds s'enfonçant dans la boue. Harry serra la main d'Urquhart, le capitaine de l'équipe adverse. Puis ils prirent position sur leur balai, Snape lança le Souaffle, donna un coup de sifflet et la partie commença.
Les joueurs s'élevèrent dans les airs, légèrement déviés par les bourrasques de vent. Harry se sentait déjà trempé et glacé. Son équipement lui collait à la peau. Il aperçut Snape s'élever sur son balai à quelques mètres de lui. Harry se remémora un souvenir qu'il avait vu durant un certain cours d'occlumancie en cinquième année: Snape, pas plus âgé que lui en ce moment, qui essayait de monter un balai affolé sous les rires de tous. Étrangement, le Gryffindor éprouva un certain respect pour l'homme non loin de lui qui avait sacrifié une partie de sa journée pour arbitrer un jeu qu'il détestait.
La voix de Zacharias Smith s'éleva de la foule, faisant sortir Harry de ses pensées.
- Slytherin s'empare du Souaffle et file vers les buts! Urquhart passe à Vaisey, le meilleur marqueur que l'équipe n'ait jamais eu! Un cognard est lancé par Coote, le batteur de Gryffindor. Vaisey lance... et il MARQUE! Dix à zéro pour Slytherin!
Dans les estrades, les Serpentards acclamaient Vaisey, alors que sur les gradins de Gryffindor, on hua contre Ron dont le visage avait soudain tourné au rouge vif bien qu'on ne put le remarquer grâce à la pluie qui s'abattait sans relâche. Harry fit un virage en épingle à cheveux, cherchant le Vif d'or des yeux. De l'autre côté du terrain, Malfoy tournoyait aussi cherchant la petite balle d'or.
- Katie Bell fonce, suivit de près par Ginny Weasley. Un cognard lancé par Goyle à passé près de frapper Katie à l'épaule! Slytherin reprend le Souaffle avec Vaisey qui passe à... Zabini. Non! Demelza de Gryffindor!
Sur les gradins, la foule poussa des cris d'enthousiasme.
- Demelza passe à Ginny qui passe à Katie. Gryffindor marque!!!
La foule poussa des exclamations angoissées. Katie avait reçue un cognard sur la mâchoire et son sang avait éclaboussé sa tenue. Peake renvoya le cognard vers Crabbe qui l'évita et qui passa près de percuter Snape. Celui-ci, le regard furieux, accorda un penalty en faveur des Slytherin pendant que la foule criait son indignation. Urquhart reprit le Souaffle et le passa à Zabini qui le lança à Vaisey.
- Vaisey lance et Slytherin marque!!! Pas de chance Weasley!
Pendant ce temps, Harry et Malfoy volaient côte à côte, fouillant le terrain du regard. Le vent se faisait de plus en plus violent et Zabini reçu le Souaffle en pleine gueule. Snape accorda un autre penalty sans raison et passa le Souaffle à Vaisey qui fit un lancer en direction des buts, mais Ginny l'intercepta sous la mine déconfite de Ron et le renvoya à Demelza qui plongea sous Zabini.
- Demelza remonte en flèche droit vers les buts adverses et... Elle reçoit un coup de batte derrière la tête! Hey! Ça mériterait un penalty ça!
Mais le Souaffle fut reprit par les Slytherin. Ceux-ci eurent le temps de compter deux autres buts, devançant Gryffindor de cinquante à dix. Soudain, Harry aperçut enfin la petite balle d'or voleter de l'autre côté du stade. Aussitôt, il s'élança, mais Malfoy l'avait vu également. Ils se retrouvèrent côte à côte, donnant toute la puissance de leur balai. Ils fonçaient à vive allure sous la pluie et le vent, le Vif d'or à quelques centimètre devant eux. Malfoy tendit la main, mais Harry le repoussa d'un coup d'épaule. Sans tarder, le Slytherin lui renvoya le coup. Le Vif d'or descendit en piqué et les deux attrapeurs descendirent en flèche, poursuivant sa trajectoire, l'un essayant de devancer l'autre. Ils étaient maintenant à moins de quinze mètres du sol lorsqu'ils se redressèrent sur leurs balais, filant comme des météorites. Les joueurs autour d'eux semblaient tous s'être figé, regardant avec appréhension les deux rivaux. Harry tendit le bras. La petite balle dorée était de plus en plus près. Et puis soudain, Crabbe émergea du rideaux de pluie et percuta Harry de plein fouet. Celui-ci eut tout juste le temps d'attrapper le Vif d'or avant d'être bousculé sur Malfoy et de perdre prise.
Dans un élan de surprise, Draco parvint de justesse à se remettre de la secousse avant de voir le Gryffindor glisser de son balai. Alarmé, il tenta de le retenir, mais il vit avec horreur son adversaire tomber dans le vide. Un cri d'angoisse s'échappa de sa gorge.
- Potter!
Hary tombait dans une chute vertigineuse sous les cris horrifiés de la foule. Malfoy descendit en piqué, suivant sa descente pour tenter de le rattraper. À l'opposé du terrain, Snape brandit sa baguette et un souffle puissant s'en dégagea. Un vent plus puissant que l'orage entoura alors le Gryffindor, adoucissant progressivement sa descente.
Severus atterit sur le sol boueux pendant que Harry se posait en douceur non loin de lui. Draco atterit à son tour près de Harry. Ce-dernier fut entouré en moins de deux par l'équipe de Gryffindor au complet, tandis que les spectateurs descendaient en masse du stade pour accourir sur les lieux. Severus se dirigea à grandes emjambées vers le corps inanimé du garçon, bousculant brusquement le gens sur son passage. Puis, il se figea à la vue du gamin étendu dans la boue. Des questions et des cris fusèrent de toutes parts.
- Est-ce qu'il est mort? Est-il blessé?
- Qu'est-il arrivé?
- Qui a gagné?
Severus s'accroupit auprès de l'enfant. Il était inconscient, mais sauf. Pendant un instant, Severus avait cru... Mais tout allait bien. Il redressa l'enfant par les épaules, le tenant fermement de son bras. D'un coup de baguette, il fit apparaître une civière, puis il souleva Harry dans ses bras et l'y installa. Et, sous les regards de tous, il le fit léviter jusqu'à l'infirmerie.
à suivre...

Imaginez Severus sur un balai! XDXDXD

_________________
Right, Proud, Haughty, Slytherin And Perfect.
avatar
Lucius Malfoy
L'Être Parfait

Nombre de messages : 594
Age : 23
Date d'inscription : 13/08/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Septième année
Âge: 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum