Clara Darwell

Aller en bas

Clara Darwell

Message  Clara Da le Mer 15 Aoû - 21:33

Nom: DARWELL
Prénom: Clara
Âge: Douze Ans.

Année: Deuxième Année
Maison: Hufflepuff (Puff, comme Puffskein xD)
Animal: Rien, Clara préfère les peluches. Ouais, c’est vrai qu’après tout ça ne miaule pas, ça se perd rarement tout seul, ça ne fait pas de poil sur les uniformes et ça a le mérite de rester immobile à longueur de journée. Qui a dit qu’elle avait des tendances enfantines ? Tout le monde… Ah, pourtant moi je trouve ça mignon des peluches ! Vous voyez le truc blanc qu’elle a dans les mains, bah la voilà sa peluche préféré, elle l’a nommé boule de coton… Bon je sais ce que vous allez dire, c’est franchement débile comme surnom, mais que voulez-vous, c’est comme ça. On peut pas s’empêcher d’appeler nos animaux avec des noms aussi cons que Patte de Mouche et Raplapla le berger allemand, en fait, Clara préfère le nommer Bouboule, faut avouer que c’est beaucoup plus stylé. Yeah ! Qui a dit que je parlais trop ? Tout le monde… Hah, je me tais alors n__n.

Matière Favorite: Soins Aux Créatures Magiques. Vous voulez savoir pourquoi ? C’est simple, Clara adore découvrir de nouvelles créatures bizarres. En fait, miss Darwell a une énorme tendance à l’excentrisme alors ce n’est pas vraiment stupéfiant de savoir que sa matière favorite est le SACM.
Hobbies: Manger du chocolat, faire péter les plombs à Sonate et Katz et s’amuser dans tout ce qu’elle entreprend, parce que s’ennuyer ne fait vraiment pas partie du vocabulaire de Clara qui ne semble jamais triste. De quoi penser qu’elle est un tout petit peu trop optimiste.
Bande/Amis: Pour l’instant elle n’a pas trop d’amis « clé », en fait, Clara s’entends à peu près avec tout le monde…(sauf les Slytherin T.T)

Histoire:

24 Juillet 1962.

C’était une journée incroyable, il faisait chaud et les gens prenaient un large plaisir à prendre l’air et à passer l’après-midi à se prélasser dans leur piscine. Seulement, ce n’était pas tout le monde qui pouvait avoir la chance de se protéger de la chaleur, car Edna Darwell, elle, suait de tout son corps alors qu’elle était installée dans un lit d’hôpital, tentant de toute son âme de mettre au monde son troisième enfant. Carlisle Darwell, lui, serrait la main de sa femme et espérait réellement que tout se terminerait bientôt, car il voyait comment cela pouvait être souffrant pour Edna et il avait, en même temps, vraiment très hâte de voir la bouille de leur nouveau né. De plus, ni l’un, ni l’autre ne savait s’il allait s’agir d’une fille ou d’un garçon. Lorsque le travail fut achevé, Carlisle se dressa encore plus sévèrement qu’à l’ordinaire, fixant le médecin comme s’il voulait lui trouer la peau, son regard vert émeraude derrière ses lunettes carrées découvraient une impatience incroyablement démonstrative et lorsque le dit docteur croisa le marécage des iris de Carlisle, il ne se priva pas pour annoncer d’un ton mélodieux que les Darwell accueilleraient une deuxième demoiselle dans la famille. La joie étant peinte sur leur visage, ils eurent à laisser l’enfant aux infirmières qui s’occuperaient des trucs importants et ils en profitèrent pour discuter du nom qu’ils pourraient lui donner. Edna, une jeune femme d’environ 27 ans à la peau bronzée et aux cheveux d’un roux pétant, penchait plutôt pour un nom qui commençait par « M », comme Megan ou Meredith. De son côté, Carlisle avait envie d’un truc qui sortait de l’ordinaire, du moins pour les Anglais. Edna y songea un moment et dit : « Clara. »

Étant un mélange intéressant entre Carlisle et Edna, ceux-ci en convinrent qu’ils ne pouvaient trouver mieux pour leur fille. La touffe de cheveux noir de Mr Darwell disparu dans le couloir et revint à l’instant avec deux autres enfants. L’un était brun, ayant environ 7 ans et il semblait particulièrement sage et vif d’esprit. L’autre, d’environ 4 ans, aux cheveux rouges très foncés sautillait d’un pied sur l’autre, complètement incapable de rester silencieuse plus longtemps, elle sauta sur le lit de sa mère et serra sa mère avant de se jeter dans les bras de Carlisle. Les deux enfants étaient très différents, mais ils s’adoraient et partageaient le même amour pour leurs parents. Sonate et Katz Darwell demandèrent ensuite à leurs parents où était passé la petite Clara, celle-ci ne tarda pas à réapparaître dans les bras d’une infirmière qui souriait de toutes ses dents blanches. Tout le monde était vraiment enchanté de pouvoir accueillir cet enfant dans leur petite famille.

Il se trouva pourtant que Clara était loin d’être l’ange dont elle avait l’apparence, pleurant comme ce n’est pas possible, gigotant sans arrêt, toujours dans les pattes de tout le monde, la jeune enfant était bien la petite bombe d’énergie de la famille. Sonate s’en donnait à cœur joie, s’occupant du mieux qu’elle pouvait de sa petite sœur : C’est-à-dire, la déposer « délicatement » dans son berceau et l’oublier une petite demi-heure à l’extérieur alors qu’elle était supposé d’être aller chercher un simple verre d’eau.

Katz, lui, était en train de devenir fou et on ne pouvait pas lui en vouloir, comme il était à l’école, il avait des devoirs et il devait également apprendre à lire, à compter et à écrire. Le fait était que le plus grand plaisir de Sonate était de venir le déranger toutes les trente secondes lorsque Clara se mettait à pleurer de tout son petit corps. Le temps passa et Clara atteignit les quatre ans, alors elle dû faire face à la perte de Katz qui partit à Hogwarts où il devait apparemment débuter ses études en magie. Clara trouvait cela normal, puisque sa mère utilisait allègrement sa baguette magique. Ils avaient toujours eu peur que l’un de leur enfant soit Cracmol, mais apparemment ça ne posait pas de problèmes ! Il était vrai que Clara n’avait toujours montré aucun signe de magie en elle, mais elle n’avait que quatre ans alors que Sonate, qui avait huit ans, venait à peine de les découvrir.

24 décembre 1967.

C’était le jour avant Noël non sans blague ? Et Clara était un peu trop impatiente de découvrir ses cadeaux qui étaient actuellement juchés un peu partout autour du sapin de Noël. En fait, elle en parlait tellement et était tellement impatiente (la petite retenait beaucoup de son père pour ce qualificatif là) que lorsqu’elle descendait les escaliers parce que sa mère venait de l’appeler, elle se rendit compte que les cadeaux fraîchement emballés étaient tous là, complètement dénudés et que Clara pouvait voir chacun d’eux. Évidemment, la jeune fille se précipita dans la cuisine pour en parler à sa mère, une expression terrifiée sur son visage. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque Edna éclata de rire avant de serrer sa fille dans ses bras. Carlisle qui venait également de descendre et qui avait vu l’échange ne fit pas du tout la même tête que Edna et il obligea sa fille à tout remballer avant le lendemain. La jeune fille se dit que ce n’était pas très amusant et qu’elle aurait mieux fait de moins s’impatienter, car maintenant il n’y avait plus la magie de déballer les cadeaux ; elle les avait tous vus d’avance.

Les années passèrent et ce fut le tour de Sonate d’entrer à Hogwarts et Clara se sentit bien seule avec son père qui travaillait fort et sa mère qui faisait le ménage dans le grenier. Décidant qu’elle n’avait pas envie de rester plus longtemps dans la maison, elle choisit l’extérieur comme environnement amusant où elle pourrait jouer librement. Il y avait des rosiers tout autour de la maison, mais Clara ne connaissait pas ce genre de choses dangereuses, alors elle décida d’aller jouer par-là et lorsqu’elle vit le facteur qui venait apporter le courrier, elle entra dans les buissons. Au début, c’était bien drôle et elle était fière d’avoir réussi à échapper au regard de Mr le facteur, mais bientôt Clara ressentit les épines du rosier rentrer dans sa peau et elle commença à avoir peur parce que ses cheveux aussi étaient accrochés aux branchages des rosiers. Paniquant, elle donna un coup de tête violant vers la droite et son œil rencontra l’un des branches dont le bout était un amas d’épines. Pas besoin de vous raconter ce qu’il se passa ensuite, mais Clara n’eut jamais aussi mal de toute sa vie. Le facteur qui avait l’intention de continuer sa tournée entendit les cris et les pleurs de la jeune fille et se précipita sur elle. Le spectacle effrayant de la pauvre petite qui souffrait affreusement ne lui plu guerre et il s’empressa d’alerter Edna.

Clara s’en sortit relativement bien, mais la vue de son œil droit baissa allègrement, à un tel point qu’elle était presque aveugle de ce côté-là. Encore heureux qu’elle ne s’eut pas crevé complètement l’œil ! La jeune fille, lorsqu’elle se regarda dans le miroir et constata les dégâts, choisit de porter quelque chose pour cacher son « horreur à elle ». Elle commença par laisser tomber plusieurs mèches de cheveux sur son œil, mais cela ne suffisait pas, car le vent arrivait à les pousser vers l’arrière. Un jour, elle était au centre commercial avec sa mère quand elle vit un magasin de costumes pour Halloween. Intriguée, elle y entra et parcourut les rayons lorsqu’elle trouva un bandeau de pirate noir. Ayant toujours adoré se déguiser, Clara essaya l’objet qui atterrit sur son œil droit, l’image que lui renvoyait le miroir l’amusait beaucoup et elle trouvait ça particulièrement « cool » comme look. Edna vint la chercher et lorsqu’elle vit de quoi sa fille avait l’air elle lui sourit en disant que si elle le voulait, elle pourrait lui acheter le costume complet. La jeune fille dit qu’elle voulait seulement le bout de tissus et Edna accepta de le payer sans comprendre ce que cela signifiait.

Et Clara continua de porter ce truc toutes les années qui suivirent, adorant l’allure que ça lui donnait et s’amusant du fait que les enfants avaient peur d’elle. Lorsque cela arrivait, la jeune fille, amusée, se mettait à dire qu’elle était un pirate très connu qui parcourait les océans et qu’elle avait perdu son œil au combat. Les enfants étaient vraiment stupéfaits de l’histoire et ils finissaient par apprécier la jeune demoiselle. Carlisle était très fier du courage de sa fille qui aurait facilement pu trouver cela dur de devoir endurer la perte de la moitié de sa vue. Pourtant, elle demeurait très optimiste et préférait se moquer de son allure plutôt que de pleurer sur son sort.

24 Juillet 1973.

C’était un dimanche et Clara était dans un camp de vacances avec ses copines de dortoir. Elle leur racontait une histoire d'horreur quand un oiseau immense s’engouffra par la fenêtre de la chambre. La température étant assez frigorifiant (il pleuvait allègrement), les filles se mirent à crier sur le coup de la surprise. L’hibou posa gentiment la lettre sur l’épaule de Clara qui l’ouvrit sans attendre, prenant un certain temps dû au fait qu’elle tremblait comme une feuille. Les filles firent un nouveau sursaut en entendant le cri de joie que lança leur amie : « OUAIS JE VAIS ALLER À HOGWARTS ! YOUHOU ! ». Bien sûr, les jeunes moldues furent ahuries par l’étrangeté de ce que venait de dire la jeune rousse, mais Clara leur expliqua simplement que c’était un code pour dire que sa mère lui avait acheté un super gros cadeau pour son anniversaire. La jeune enfant n’aurait pas pu être plus heureuse.

Vint le moment d’aller sur la ‘Diagon Alley’, même si ce n’était pas la première fois qu’elle y allait, Clara était toujours aussi émerveillée devant les vitrines des boutiques les plus populaires et elle ne se priait pas pour coller son petit nez contre la vitre de ses magasins préférés. Ceux-ci étant l’Animalerie Magique et la boutique de Quidditch, il était clair que ses goûts étaient très similaires à ceux de Edna. En tout les cas, il fut bientôt temps d’aller chez Ollivanders pour acheter sa baguette magique. Ce ne fut vraiment pas très long, au bout de trois baguettes, Clara avait trouvé son bonheur. Elle était en parfaite admiration devant le vieil homme et celui-ci prenait beaucoup de plaisir à lui faire dire toujours plus de « Oooooh » et de « Whaaaa » en lui montrant son atelier, ce qu’il n’offrait qu’à ceux qui le demandaient. Pas besoin de vous dire que c’était assez rare ! Après avoir acquis le fameux bout de bois, elle resta un moment à regarder un peu partout. Ce fut une journée extraordinaire et elle eut le loisir de discuter avec plusieurs futurs élèves de Hogwarts. Sonate se demandait pourquoi Clara n’avait jamais demandé à avoir un animal alors qu’elle n’arrêtait pas de regarder par la fenêtre de la boutique. Clara ne le savait pas elle-même, mais elle n’avait pas très envie de trimballer un chat ou un hibou partout où elle allait, et elle aurait préféré que les chiens soient admis à Poudlard, car c’était sans aucun doute son animal préféré. Alors qu’ils passaient devant un magasin de jouets sorciers, Clara vit une petite peluche blanche avec des oreilles et elle la trouva absolument géniale, implora-t-elle donc à ses parents de lui acheter l’objet et ceux-ci acceptèrent avec une certaine réticence. Après tout, elle n’avait plus vraiment l’âge de dormir avec un animal rembourré (T.T).

Clara Da
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clara Darwell

Message  Clara Da le Mer 15 Aoû - 21:34

[ Y'avait plus de place T.T ]

1er Septembre 1973.

Ses bagages prêts, son bandeau bien accroché sur ses yeux, un sourire magnifique aux lèvres, Clara Darwell était absolument prête à entrer dans l’établissement dont on lui avait tant parlé. La jeune fille était tellement inquiète d’arriver en retard qu’elle se leva à sept heure du matin et se dépêcha de « défoncer » les portes de tous les membres de la famille, sans exception. Disons que Katz ne la trouva pas très drôle, lui qui avait une journée de congé (il n’était plus à Hogwarts depuis un moment). Le trajet pour se rendre à Londres fut assez long et Clara eut le loisir d’agacer tout le monde avec ses questions qui se répétaient sans cesse et l’habituel : « Quand est-ce qu’on arrive » que son père détestait à un tel point qu’il l'aurait volontier laissé sur le bord d'une route de campagne. Arrivés à King’s Cross, la gare de Londres, ils déposèrent les bagages de Clara et Sonate dans un chariot et ils s’en allèrent immédiatement devant la barrière qui menait à la plateforme 9 ¾. Clara décida qu’elle y entrerait la première et lorsqu’elle passa de l’autre côté elle faillit percuter un jeune homme qui semblait avoir oublié quelque chose du côté des moldus. Néanmoins, tout se passa assez bien et les adieux furent particulièrement joyeux. Carlisle insista sur le fait que Clara ne devait en aucun cas se rendre dans la forêt interdite, se demandant pourquoi son propre père n’avait pas confiance en elle, Clara fit un câlin à sa mère et monta dans le train en souriant comme une folle sortie de l’asile. Sonate arriva bientôt à ses côtés et l’invita dans son compartiment où elle lui présenta ses nombreuses copines qui semblaient toutes raides dingues de certains Gryffindor qu’elle ne connaissait pas – évidemment. Sonate étant elle-même chez les Rouge et Or, et Katz ayant été à Ravenclaw, Edna en avait conclu que Clara irait à Gryffindor elle aussi.

Le château était magnifique, Clara était en parfaite extase devant la beauté des lieux et elle sauta dans le canot sans hésitation, parlant sans arrêt à tout ceux qui étaient autour d’elle. Ceux-ci eurent un air particulièrement amusé en discutant avec elle et lui demandèrent la question extrême du : « Pourquoi tu portes ce truc à ton œil ? » et Clara de se prier de ne rien dire, mais incapable de le faire elle leur raconta tout. Et vlan, avec cela elle était maintenant certaine que tout le monde la connaîtrait sous le pseudonyme de : « L’idiote qui s’est presque arraché l’œil en jouant dans un rosier ». Peu importe, cela ne la dérangeait pas. Clara aimait être le centre d’attention, et ce même si elle n’avait absolument rien de vaniteux.

L’intérieur était aussi impressionnant que l’extérieur et la pièce où il y avait le plafond étoilé était sans doute l’endroit qui retint le plus l’attention de la rouquine. Le ‘Sorting Hat’ entama sa chanson et Clara s’amusa à tenter de copier les paroles, mais ce n’était pas fameux puisqu’elle n’avait jamais entendu la chanson auparavant. Ce fut rapidement son tour et Clara se jeta sur le tabouret, posa elle-même le ‘Sorting Hat’ sur sa tête et balança ses courtes jambes, les yeux brillants d’excitation. La voix échoïque retentit tout de suite à son oreille : « Tu travaille fort, et tu es d’une gentillesse incroyable… Nul doute que ta place est à… »

Hufflepuff ? C’était quoi ce nom bizarre ? Ha oui, c’était la maison avec le blaireau ! Cool… Ce fut ce que Clara pensa quand elle sut qu’elle irait chez les Jaunes. Nul doute qu’elle se fichait pas mal d’être dans une maison ou dans une autre, mais un bonheur étrange s’installa dans son coeur lorsqu’elle fut accueillit avec un large sourire à la table des Hufflepuff. Cette année-là, Clara se fit connaître comme jamais, étant la proie des méchants Slytherin et démontrant sa joie frôlant la folie aux étudiants de Hogwarts.

Famille: Carlisle travaille dans un bureau dans le Londres moldu. Comme il est brillant, il n’a pas de difficulté à récolter des promotions comme Dobby récolte les chapeaux d’Hermione dans le tome 5 (lol Y.Y) Edna, ancienne Gryffindor, a de son plein gré décidé de rester à la maison et fait du bénévolat de temps en temps pour des causes autant du côté sorcier que du côté non-sorcier. Katz a un petit boulot à Gringotts, et il prend ça très au sérieux, car il dit que c’est une occasion rêvée d’en apprendre d’avantage sur les gobelins et blablabla… Sonate, elle, est toujours à Hogwarts et à un caractère similaire à Clara qui s’entendent relativement bien, mais qui ne se voient pas souvent, car elles ne sont pas du même âge et elles ne sont pas dans la même maison.

Caractéristiques Physiques: Pas très grande, il arrivait souvent, lorsque Clara était plus jeune, qu’on se moque d’elle à cause de sa petitesse. Que dire ? Les yeux de Clara reflètent une grande joie de vivre et semblent briller éternellement. Ils sont d’une couleur verte très flagrante qui contrastent avec ses courts cheveux roux « pétants » qu’elle affuble assez souvent de barrettes et d'accessoires innusités de toutes les couleurs. La peau assez pâle, Clara possède quelques taches de rousseurs sur son nez, mais cela n’est pas agressant, au contraire, cela lui donne un aspect encore plus mignon et amusant. De proportion normale pour son âge, elle n’est ni développé au niveau de la poitrine, ni bien musclée. C’est normal, après tout, pour une fille de douze ans. Ayant un petit nez et des joues roses, il est difficile d’interpréter Clara autrement que par les mots : « Mignonne, un peu jeune ».

Caractéristiques Psychologiques: Ayant un caractère plutôt imposant, Clara n’est pas vraiment courageuse, ni même du genre à vouloir être celle qui commande. Elle s’adapte à peu près à tout, même si elle a un préférence poussée pour le partage et pour les gens qui ne se cassent pas la tête. Loyale en amitié comme dans tous les domaines, elle ne trahira jamais ceux qui font partie de sa vie, comme ceux qui n’en font pas partie. Elle prend les secrets très au sérieux et elle ne supporte pas qu’on puisse dire des choses méchantes aux autres. Parfois plus renfermée lorsqu’elle parle aux plus vieux, Clara préfère la présence de jeunes, car elle se trouve elle-même trop immature pour aller dérange les plus vieux. Pourtant, elle s’est toujours très bien entendue avec sa sœur, mais maintenant qu’elle a seize ans, elle a particulièrement changée de mentalité et il n’est plus vraiment possible de passer beaucoup de temps avec elle. Impatiente comme trois, Clara veut toujours que tout soit fait le plus vite possible. Elle fait ses devoirs le soir même et n’attend pas pour faire quelque chose, quoi que ce soit. Plutôt discrète dans les cours où elle travaille fort et veut à tout prix avoir d’excellente notes, elle pète le feu à l’extérieur et n’hésite pas à parler à n’importe qui et ce, n’importe quand. Clara adore le Quidditch, elle ne manque pas un match et elle adore aller se balader près de la forêt (Pas DEDANS T.T) pour essayer d’entendre des bruits d’animaux. Clara adore manger du chocolat, et elle se fiche pas mal de son poids alors de voir des filles qui bouffe une salade comme dîner, ça la fait bien rire. Elle s’attire souvent les foudres des élèves « version poupée barbie », car leur pathétisme l’amuse grandement.

Signe(s) Particulier(s): Ew…Je ne vois pas…
Ambitions: Devenir la REINE DU MONDE ! Non, c’est pas vrai xD… Clara aimerait bien ouvrir une boutique de farce et attrape plus tard, ou un magasin comme Honeydukes. Tout ce qu’elle veut, c’est posséder son propre commerce et être en permanence entourée de gens.
Baguette: 21,7 centimètres, bois de bouleau gris, contient de la poussière de corne de licorne, pratique pour tous sortilèges ayant un rapport avec la nature.

[ J'ai failli oublier xD :: "J'ai bien lu le règlement et je m'engage à être active." ]


Dernière édition par le Mer 15 Aoû - 21:50, édité 1 fois

Clara Da
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clara Darwell

Message  Clara Da le Mer 15 Aoû - 21:38

Au fait, j'espère que ça ne dérange pas que j'aie fait ma fiche à la 3e personne, mais je préfère cela ainsi. De toute manière, je ferai mes post à la première personne >.<

Edit : Quand j'y pense, ses cheveux sont pas longs du tout T.T
Edit2 : Et elle a vraiment la peau pâle...Wuuuaw, je vais revoir le physique, je pense -.-

Clara Da
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Clara Darwell

Message  Edmund O'Dwyer le Mer 15 Aoû - 22:01

o_________________________________________o;;;;;;;;;;;;;;

C'est dément. En plus d'être une giga archie trop grosse fiche (de-la-mort-qui-tue-mais-qui-tue-pas-vraiment-dans-le-fond, dit Rémus :3), le personnage est vraiment...attachant? L'histoire est super bien développée, ton écriture est d'une qualité impeccable et tellement que j'ai pas pu m'empêcher de tout lire du début à la fin avec autant d'intérêt Rolling Eyes

Bref, tu as beaucoup de potentiel. Je valide.

[Rémus, assise à côté d'Edmy] J'adore ta fiche et ton personnage ^^ Je valideuh~!

Comme t'as pas de choix de cours, eh bien HOP à la gare, puis vivement que tu nous rejoigne à Hogwarts :D Je te conseille toutefois de rejoindre quelqu'un dans un compartiment plutôt que d'ouvrir un nouveau topic, à moins que tu aies quelque chose de prévu avec un autre nouveau membre :O

Et sais-tu... Prends deux minute pour lire la fiche de Salem Lovegood, c'est forcément ton alter-égo ce chtit môme :3 <3
avatar
Edmund O'Dwyer
[Administratrice]
「インクブス」

Nombre de messages : 1249
Age : 27
Date d'inscription : 17/07/2007

Personnage
Maison: Slytherin
Études: Cinquième année
Âge: Seize ans

Voir le profil de l'utilisateur http://mkstaar09.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Clara Darwell

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum